Le Parti Breton appelle les Bretons à se mobiliser pour la réouverture des plages

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton - Strollad Breizh
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 5/05/20 21:27 -- mis à jour le 06/05/20 21:11
50436_1.jpg
Logo Parti Breton

Ce mardi 5 mai, le gouvernement a été interpellé lors d’une séance de l’Assemblée Nationale par le député Marc Le Fur sur la question de la réouverture des plages. La Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle DUBOS a balayé une nouvelle fois cette requête en exprimant le maintien de la position du gouvernement.

Pourtant, depuis quelques jours, le sujet fait consensus en Bretagne entre la pression populaire exprimée par les Bretons sur les réseaux sociaux avec le hastag #RendezNousNosPlages et le soutien de politiques bretons de tous bords. Cette décision marque encore un peu plus le sentiment d’incompréhension qui habite les Bretons et l’impression de ne pas être écouté par Paris.

Le Parti Breton appelle les Bretons à se mobiliser pour la réouverture des plages. Au-delà de l’accès aux plages et au littoral, il s’agit aussi et surtout de défendre notre droit à décider et à prendre les décisions les plus adaptées à notre situation.

Le Parti Breton rappelle toutefois que toute action entreprise doit se faire dans le respect des dates de confinement ainsi que dans le respect des gestes barrières. La santé est notre priorité à tous.

Enfin, le Parti Breton tient à apporter son soutien au maire de Saint-Pierre-d’Oléron et à son entreprise courageuse de réouverture des plages par arrêté. Les maires sont les représentants les plus proches du terrain et en cette période si particulière, Paris doit leur accorder plus de confiance et plus de pouvoirs.

Pour le Parti Breton

Sébastien Girard-Porte-Parole

06-64-91-26-48 sebastien.girard [at] partibreton.bzh

mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.