Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Le ministre François Goulard et la réunification de la Bretagne : Bretagne Réunie attend des actes du Gouvernement et des collectivités bretonnes, au-delà des querelles politiciennes
Bretagne Réunie, association unitaire et apolitique d'associations et d'adhérents, oeuvrant pour la constitution d'une région Bretagne retrouvant le département breton de Loire-Atlantique, a pris acte et lu avec satisfaction les déclarations du ministre et élu vannetais, François Goulard dans le magazine « Bretons » relayé dans
Thierry Jolivet pour Bretagne Réunie (vice présidence bureau, dél adjoint comm, resp comité local pays Vannes) le 12/12/06 22:34

Bretagne Réunie, collectif unitaire et apolitique d'associations et d'adhérents, oeuvrant pour la constitution d'une région Bretagne retrouvant le département breton de Loire-Atlantique, a pris acte et lu avec satisfaction les déclarations du ministre et élu vannetais, François Goulard dans le magazine « Bretons » relayé dans le Ouest France page Morbihan du 12 décembre 2006 et la page Bretagne du 13 décembre 2006, propos similaires tenus dans le journal gratuit La Baule Plus, et le mensuel Armor Magazine.

Il y a convergence de vue sur le fait que ce découpage régional arbitraire privant la Bretagne de la Loire-Atlantique (et vice versa) doit être revu, il y va de l'intérêt économique des deux parties, et en particulier de celui du Morbihan.

Il a raison également quand il dit que « on devrait travailler plus avec la Loire-Atlantique ». En effet, nous déplorons que la commission mixte mise en place par les exécutifs du Conseil régional de Bretagne et du Conseil général de Loire-Atlantique depuis un an (2 réunions), ne rassemble pas, d'une part l'ensemble des groupes politiques de ces assemblées qui ont pourtant voté à l'unanimité les voeux et résolutions favorables à la réunification, et d'autre part ne comprenne pas les autres Conseils généraux bretons (voir les grandes villes et les chambres consulaires). Ainsi, la Bretagne, réunie au sein d'un établissement public de coopération par exemple, disposerait d'une structure d'envergure (type EPIC ou EPA), qui serait un véritable outil institutionnel de transition et d'action vers la réunification. Nous avions écrit aux présidents concernés notre mécontentement et nos propositions sur ce sujet. Nous attendons toujours leurs réponses et une rencontre.

Nous estimons que le ministre Goulard et M. de Legge (délégué interministériel et responsable du groupe UMP à la Région Bretagne) doivent de concert avec les présidents du Conseil régional de Bretagne et du Conseil général de Loire-Atlantique, et avec les parlementaires bretons, agir au près du Gouvernement pour demander un référendum local. Nous signalons qu'en juin dernier, Bretagne Réunie a écrit au Gouvernement et au président de la République pour demander la prévision d'un référendum local, le président et le Premier ministre nous ont répondu qu'ils transmettaient le dossier aux ministres Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux.

A ce jour nous attendons toujours leur réponse et une audience. Enfin, nous déplorons que les querelles politiciennes se fassent au détriment de l'avancée de la réunification et de l'intérêt de la Bretagne, malgré les 4.000 élus de tous bords signataires de la Charte pour la réunification et les nombreux vœux des collectivités des 5 départements bretons.

Thierry Jolivet, responsable du comité local Bretagne Réunie Pays de Vannes et de Ploermel,
Vice-président de Bretagne Réunie
Carcadio 56230 Molac / Moulleg / Moulà
06 24 93 61 34

Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1
Tél : 06 32 01 86 07 site: www.cuab.org - Mail : contact [at] cuab.org

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons