Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le Gwenn ha Du mis au banc des accusés
Le drapeau breton a bon dos. Il est accusé de tout (un peu en vrac, il faut l'avouer). Pas plus tard qu'avant-hier (voir article de Ouest France du 24 janvier 2006), des membres de la CGT carhaisienne refusaient qu'il apparaisse sur un panneau placé sur la RN 164, sous prétexte qu'il évoque des valeurs réactionnaires et que Carhaix est une ville de gauche.
pour Eurominority, Organisation pour les Minorités Européennes le 26/01/06 9:10

Le drapeau breton a bon dos. Il est accusé de tout (un peu en vrac, il faut l'avouer). Pas plus tard qu'avant-hier (voir article de Ouest France du 24 janvier 2006), des membres de la CGT carhaisienne refusaient qu'il apparaisse sur un panneau placé sur la RN 164, sous prétexte qu'il évoque des valeurs réactionnaires et que Carhaix est une ville de gauche.

On peut se demander s'il s'agit d'une position officielle de la CGT. En effet, dans notre premier numéro du journal vexillologique "Kannadig Bannieloù Breizh" une brève montrait la CGT Équipement des Côtes-d'Armor entourée de banderoles sur lesquelles figuraient pas moins de 3 Gwenn ha du. Voir extrait : (voir le site) !

De même, personne ne cache le fait que le "Gwenn ha du" est à la base un drapeau militant. Dans le tumulte des années 60 (grèves, manifestations, revendications du mouvement breton, ...), il avait plutôt le goût de la "révolution" que celui des "réac" qui essayer de l'interdire !

Mais doit-on en conclure que lorsqu'un drapeau est utilisé par des extrémistes, on signe immédiatement son arrêt de mort ? Dans ce cas peu de pays arborerait aujourd'hui leurs couleurs nationales. Les drapeaux appartiennent à l'ensemble de la population et ne peuvent pas être confisqués par un groupe politique ou une organisation quelconque !

Revenons donc à un peu de bon sens. Créé en 1923 dans sa version actuelle, s'inspirant des emblèmes que les Bretons utilisent depuis des siècles (mouchetures d'hermine et ses couleurs noire et blanche) et fort probablement du drapeau américain (symbole de liberté à l'époque) le drapeau breton ne peut pas être accusé de tous les maux.

Il flotte aujourd'hui devant une majorité de Mairies, Conseils généraux et bien évidemment l'institution régionale (qui aux dernières nouvelles est à gauche). On le voit partout, sur les t-shirts que portent les jeunes en liesse lors des "Vieilles Charrues" (sic) par exemple, sur des affiches (le Conseil général du Finistère s'en est même inspiré pour sa carte de voeux cette année). Sans être officiel, il est aujourd'hui accepté comme le drapeau de la Bretagne et des Bretons...

Il n'a pas de couleur politique, car il n'est pas un drapeau politique !

Que flottent encore longtemps les couleurs de la Bretagne à travers le monde. Le Gwenn ha du aura toujours les couleurs des valeurs qu'on voudra lui donner !

Mikael Bodlore-Penlaez

Vice-Président de l'Association Vexillologique et Héraldique de Bretagne - Bannieloù Breizh

Retrouvez l'histoire du Gwenn ha du sur notre site Internet (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2038 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons