Le droit à l'immersion
Communiqué de presse de Emgann-MGI

Publié le 16/12/03 6:07 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

le droit à l'immersion

Lors de ses dernières déclarations,,josselin de rohan remet en cause la charte de diwan.

cette charte est pourtant claire:c'est une école immersive en breton,ouverte à tous et gratuite

diwan a fait ses preuves depuis plus de 25 ans .sa pédagogie d'immersion linguistique en fait

sa spécificité!!

josselin de rohan président d'une "région "toujours amputée de la loire-atlantique met sous condition sa subvention.de fait de subvention exceptionnelle,le conseil régional a versée

une avance sur subvention 2004 d'un montant bien inférieur à celui qui était demandé par

les dirigeants de diwan.

le chantage orchestré par les sbires de la démocratie de notre" région "qui demande à diwan de devenir une école privée payante qui deviendra élitiste et non ouverte à tous

comme le veut la charte

ou autrement une nouvelle école à parité contraire à la pédagogie immersive de diwan

nous demandons un statut pour diwan qui soit digne de l'ambition du peuple breton à fin de pouvoir véhiculer sa langue.

les gouvernements se succèdent et les minorités francaises attendent toujours la signature de la charte européenne .le président actuel qui prone à tout va la diversité culturelle en dehors de l'hexagone semble avoir oublier les grands principes de la république!!

nous exigons une vraie politique bretonne au service des bretons pour qu'enfin notre langue et son peuple soit reconnu!!

pour Emgann

Lionel Henry & Laurent Pirou

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.