Diplôme d’études celtiques : dernière ligne droite pour s’inscrire !
Dépêche

Publié le 29/08/22 20:29 -- mis à jour le 29/08/22 20:48

Il ne vous reste plus que deux jours pour vous inscrire au diplôme d'Études Celtiques (le DEC) de l'université de Rennes 2. « Une formation ouverte à tous pour découvrir toutes les facettes de la culture bretonne : histoire et géographie de la Bretagne, connaissance des pays celtiques, littérature, oralité de langue bretonne, arts plastiques, musique et enfin questions relatives à la Bretagne contemporaine et à son avenir.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Ce diplôme est une formation de 120 heures pour approfondir sa connaissance de la Bretagne, de son histoire, de sa culture. Aucun diplôme n'est requis pour s'inscrire.

Créé en 1911 par Anatole Le Braz, le DEC a connu une interruption au début des années 2000, avant de renaître en 2012, à l’initiative de Ronan Le Coadic, maître de conférences à Rennes 2.

Les inscriptions ici

La rédaction

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 3 commentaires
Rejin Gwilhamod
2022-08-30 08:57:29
Kontant e vefen o c'houzout pegement e koust.
(0) 
Quere gene
2022-08-30 14:04:52
Nous sommes 4 à vouloir la faire mais malheureusement pas possible cette année . Nous avons programmé pour 2023
Vous pensez qu'il y a une chance pour 2023 ?
Moi je ne oeux absolument pas cette année car encore en activite
(0) 
Jean Luc MINGAM
2022-09-04 12:09:43
Y a-t-il un espoir de voir un jour les DEC sous orme de MOOC ?
merci pour la réponse.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.