Le collectif Ai'ta! rencontre le Crédit Mutuel de Bretagne

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Ai\'ta ! Bro Dreger
Porte-parole: Tangi Gicquel

Publié le 10/06/15 23:19 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Une rencontre a eu lieu mercredi 10 juin 2015 entre le collectif Ai'ta ! et le Crédit Mutuel de Bretagne (Crédit Mutuel Arkéa) via son directeur général délégué (Réseaux et services spécialisés) Dominique Andro.

Le CMB avait su dans les années 80 et 90 se montrer innovant en matière de langue bretonne avec des chèquiers en breton (1982) et des GAB (1997) intégrant la langue bretonne.

Le CMB avait même été une des premières grandes entreprises bretonnes à signer la charte «Ya d'ar brezhoneg» en 2001.

La banque réfléchit à un nouveau projet d'organisation « Banque de Demain » où la langue bretonne est absente comme l'illustre le nouveau format d'agence test de Plouarzel en Finistère. Il est sans doute grand temps de réfléchir à une actualisation de la charte «Oui à la langue bretonne» ( signée il y a 14 ans et tombée dans l'oubli..) avec de nouveaux objectifs pour que le CMB puisse s'afficher réellement comme une banque «unique» , «territoriale» et «engagée».

Au cours de cette rencontre, nous avons donc remis un dossier avec des propositions.

Document PDF cre769dit_mutuel_de_bretagne.pdf rencontre ai'ta! et le crédit mutuel de Bretagne (CMB) langue bretonne breton brezhoeng. Source : Ai'ta!
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1783 lectures.
mailbox imprimer