Le chant, thème du 13e concours de haiku de Taol Kurun
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 22/10/14 2:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Bien que le festival Taol Kurun soit désormais coordonné par l'association Ti ar Vro Kemperle, le concours continue.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

En janvier 2014 le concours avait entrainé la composition de 730 poèmes venus pour presque la moitié des scolaires du primaire et du secondaire (écoles de Quimperlé, Bannalec, Tréméven, Querrien, Bannalec, collèges du Relecq et de Lanester)pour le breton et le français, et de lycées de Haute Bretagne pour le gallo. En français, les poèmes venaient du monde entier, surtout du Québec et de la Roumanie.

Les consignes sont simples et élaborées à la fois : il faut composer un poème de trois vers seulement de 5/7/5 pieds, y glisser une allusion saisonnière, et livrer une impression fugace vécue par l'auteur qui montre son observation fine de la nature ou d'un évènement survenu. "Le plus petit poème du monde" est appelé aussi "une machine à rêver" par Mélaine Favennec. Les auteurs peuvent composer dans les trois langues avec trois poèmes maximum dans chaque. Les poèmes sont ensuite mis en ligne sur le site de Taol Kurun : (voir le site) Ils sont à envoyer avant le 1er mai à l'adresse : taolkurun [at] laposte.net

Le thème cette année, bicentenaire de la naissance de La Villemarqué oblige, est le chant. Et voici quelques haikus pour exemples à dépasser, bien entendu :

De petits oiseaux

chantaient précédant

la cloche de l'office. Buson

Rien ne dit

dans le chant de la cigale

qu'elle est près de sa fin. Bashô

Bagad ar biroù gleb

war delioù sec'h an alez

kan bale an abardaez. -Annaig Kervella

Kan an drask e Landelo

gortoz a ra ar sal goulo

mouezhioù brav al laboused noz. MK

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.