Laisser entrer en présence, Jean-Pierre BOULIC

-- Culture --

Chronique de Monde en poésie
Porte-parole: Brigitte Maillard

Publié le 18/05/19 10:59 -- mis à jour le 18/05/19 10:59

.

47634_1.jpgLaisser entrer en présence, Jean-Pierre Boulic

.

Parfums de l’air

Odeur des champs

L’aube demeure

Sur l’étang et la roselière

.

Vers l’églantier

La rosée cristallise

Les chèvrefeuilles

Sans rien dire un oiseau s’échappe

.

Entre en présence

De ce silence

Où palpite la source

De l’inépuisable printemps

.

Le ciel façonne

Sa bienveillance

La création veille

Et tes yeux s’ouvrent au secret

.

.

Page 93 «Et pour l’heure»

.

.

Tu lèves les yeux

Tu regardes les prairies

Où la terre exulte

De ses talus de jonquilles

Des ciels de lumière

.

Tu lèves les yeux

Vers un pays irrigué

Qui descend vers le ponant

Jusqu’à l’océan

Vêtu d’un souffle de vent

.

Tu lèves les yeux

Tu restes muet

Devant ces fils de lueurs

Qui ourdissent la beauté

Bénissant le monde.

.

.

Page 25 «Ouvrir les yeux»

.

.

Ton poème se veut sagesse

Si ton cœur acquiesce

À la terre et au ciel

.

Mais il n’est point de toi il est

Ce que dit l’indicible

Du verbe créateur

.

Déjà ton œuvre te devance

Dans la lueur qui vient

Emplissant ton désir

.

.

Du courage d’aimer

.

.

Page 101 «Et pour l’heure»

.

Laisser entrer en présence, Jean-Pierre Boulic ed.La Part Commune 2019

.

.

« (... ) Revenir d’urgence à l’Être et Laisser entrer en présence sa parole, selon la pensée de Martin Heidegger (1889-1976).(...) Le poème rend compréhensible, transcende chaque vision du mystère de nos existences guidées par l’amour. Et celles-ci demeurent en quête de plénitude et de beauté, malgré tout. Ainsi le regard de la poésie découvre ce qui est en genèse en soi et dans le monde, révèle qui est l’homme et sa vocation de gardien de la Terre.» Jean-Pierre Boulic, extrait site Ecritures et Spiritualités 2019.

.

Jean- Pierre Boulic est né en 1944. Il vit dans le Finistère. Poète, il reçoit en 2014 le Prix de poésie Yves Cosson.

Site Jean-Pierre Boulic

Editions la Part Commune

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer

Vos commentaires :

laezh wenn
Samedi 18 mai 2019

Que de la vrai poésie!

Merci... Et que le souffle d'Elegie te fasse naviguer sur les frissons de la poésie.

Brigitte Maillard
Dimanche 19 mai 2019

C'est moi qui vous remercie chaleureusement.

Ce nouveau recueil de Jean-Pierre Boulic est ainsi dédié "À la ferveur de la terre".

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.