La teigne, l'oïdium et le paillage : petits conseils
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 29/09/14 22:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Suite de la leçon de jardinage de Saint Durec, ou comment en travaillant 40 minutes on récolte 40 kgs d'oignons...

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

L'automne dresse un peu le bilan d'un potager : que reste-t-il à récolter ? Les tomates sont-elles victimes du mildiou ? Les feuilles des courgettes et des citrouilles sont blanchies par l'oïdium. Et la teigne du poireau, venue de Russie, grignote le coeur du poireau, obligeant le jardinier à tout couper...

Il faut aussi penser aux prochaines cultures, préparer le sol, pailler, veiller à l'équilibre du carbone, de l'azote, alterner les différentes espèces, observer et apprendre, des autres ou de soi-même.

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.