La loi Khomri a du positif !

-- Politique --

Communiqué de presse de Gwened / Vannes 2014
Porte-parole: Bertrand Deleon

Publié le 2/06/16 19:35 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Nombreux découvrent la réalité de la France : un Etat qui nous serine de démocratie, de droits de l'Homme, de l’héritage des "Lumières", celui de la Révolution, d'égalité, de fraternité... N’en jetez plus !

Beaucoup découvrent aussi la réalité de gouvernements (que ce soit PS, "Républicains" ou autres, ça a toujours été pareil) qui n'hésitent pas à employer le passage en force et la répression la plus violente quand ils perdent pieds.

C'est un tout : la France, ses partis, sa machine centraliste, ses mythes qui ne sont que misère semée à travers l'Europe, destructions au nom de la Révolution et des pensées des "Lumières" abrutissantes, génocidaires, coloniales, en d’autres termes le fruit d'un obscurantisme remplacé par un autre, plus politique et mieux huilé... On vous le dit depuis des années mais seulement la ficelle est tellement grosse et le monstre bien enrobé et fardé à souhait, avec médias subventionnés en appui. Puis finiront le boulot les pépères aveugles défenseurs du système, seuls votants autant dire, et tellement francisés jusqu'à la moelle, si bien qu'on ne voit plus rien. La France est aveuglante de malveillance mais a forgé ses gardiens du temple.

La France est la plus pernicieuse machine d'anéantissement des peuples, des identités collectives et individuelles, des richesses humaines.

La loi Khomri a du positif, c'est ironique car vous l'aurez compris, la France en sortir... c'est s'en sortir.

Bertrand Deléon.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.