Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
La folie des apéros géants : Paris voulait faire mieux que les Bretons
Copieurs de Parisiens qui s'étaient mis en tête de surpasser les apéros géants "made in Breizh" ! 5000 participants à Rennes le 25 mars, 7000 à Brest le 9 avril, 10000 à Nantes le 12 mai... La jeunesse de la capitale s'était donné rendez-vous ce soir sur le Champ de Mars. Les autorités en ont décidé autrement. Bretagne 1 - Paris 0 !
Ronan Le Flécher pour ABP le 23/05/10 17:37

Copieurs de Parisiens qui se sont mis en tête de surpasser les apéros géants made in Breizh ! 5000 à Rennes le 25 mars, 7000 à Brest le 9 avril, 10000 à Nantes le 12 mai... La jeunesse de la capitale s'est donné rendez-vous ce soir sur le Champ de Mars.

Véritable phénomène de société, le premier gros apéro géant est partie de la cité des ducs de Bretagne le 12 novembre 2009 où se sont retrouvées environ 3000 personnes. Rebelote le 12 mai avec le drame que l'on connaît : la mort d'un sapeur pompier bénévole tombé d'un pont. Les apéros géants lancés sur le Net voyagent de ville en ville et séduisent la génération Facebook. La jeunesse trinque, les autorités aussi.

Ce dimanche, les forces de police sont sur le qui vive à Paris. La préfecture a rappelé que la consommation d'alcool est interdite sur les pelouses du Champ-de-Mars et précisé que "la distribution et la vente ambulante de boissons alcooliques sur le site et un périmètre avoisinant sont interdites du 23 mai 12h au 24 mai 06h". Interdite également : "La détention et le transport de contenants en verre sur le site et ses abords."

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1096 lectures.
Vos 2 commentaires
Jakez Le Fol Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je ne comprends pas bien en quoi nous autres bretons devrions nous sentir fiers et honores d'avoir vu rassembles dans nos villes plus de pochards que dans celles du pays voisin?
(0) 

Chérel Paul Le Mardi 31 août 2010 23:27
Tout à fait d'accord avec le commentaire de Jakez Le Fol. La Bretagne ( les Bretons) n'ont rien à gagner à initier ou suivre de tels phénomènes dits de société. La convivialité, c'est autre chose, la culture, c'est autre chose. Paul Chérel
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons