LA DECENTRALISATION A LA MODE RAFFARIN : L'IMPASSE DU SYSTEME FRANCAIS !

Pour le Parti Fédéraliste la décentralisation proposée par le gouvernement Raffarin est un sac de nœuds institutionnel doublé d'une arnaque financière pour les collectivités locales.

Le débat quant à lui est complètement faussé entre une Gauche de mauvaise foi car c'est elle qui a commencé à rogner l'autonomie financière des collectivités locales (en supprimant la part régionale de la taxe d'habitation en 2000 par exemple) et une Droite qui ce sur ce dossier fait preuve d'autant de légereté et d'approximations que sur les autres.

On mesure aujourd'hui la situation ubuesque causée par le système institutionnel français dans lequel plus l'Etat central se déleste de ses compétences, moins les collectivités locales ont de marge de manœuvre financière: Raffarin a inventé le principe de la subsidiarité inversée !

Pour les fédéralistes la seule question à se poser ce n'est pas de se demander combien Paris doit renvoyer d'argent aux Collectivités Locales pour financer leurs compétences mais plutôt de répondre à la question inverse : de combien Paris a -t-il besoin pour exercer les compétences qui lui restent ? Cette question aucun des «grands» partis n'ose la poser.

Seul le Parti Fédéraliste apporte une réponse claire: 1/3 des impôts doivent revenir à l'Etat central et 2/3 doivent rester dans les Régions, ainsi la question du financement des transferts de compétence ne se posera plus !

En adoptant cette répartition la France se remettra enfin dans le bon sens: celui de la marche.

LE PARTI FEDERALISTE: POUR UNE FRANCE FEDERALE DANS UNE EUROPE FEDERALE

Pour le Parti Fédéraliste

Le Porte-Parole national et responsable de la Région Provence

Philippe Sanmartin

(voir le site)

mailbox imprimer