La Catalogne prête à l'indépendance
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 22/03/14 11:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ermine, groupe du CRBC, invitait ce vendredi un chercheur catalan qui a exposé en quoi la Catalogne autonome avait enclenché un processus démocratique en route vers l'indépendance

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Et les sondages montrent que ce qui motive le plus les Catalans, c'est la recherche de plus de démocratie, de plus d'autogestion économique (25%), que la gauche catalane est très active dans cette demande. Reste à savoir ce que Madrid va faire, face à cette marche lente et citoyenne des démocrates catalans.

Ivan Serrano, chercheur postdoctorant à Barcelone livrait certaines de ses conclusions.

Il commençait par un historique des actions récentes. En 2006 : «le Parlement de Catalogne, recueillant le sentiment et la volonté de la citoyenneté de la Catalogne, a défini la Catalogne comme une nation à une large majorité. La Constitution espagnole, à l'article deux, reconnaît la réalité nationale de la Catalogne en tant que nationalité».

Les grandes mobilisations citoyennes dans les rues de Barcelone après la décision de 2010, la Manifestation du 11 septembre 2012 , la manifestation du 11 septembre 2013 à Barcelone, réalisant une chaîne humaine sur tout le territoire catalan du sud au nord (400 kms), et une mobilisation internationale partout à l'étranger ...

Il a ensuite défini certains termes :

La souveraineté : le peuple de Catalogne a, pour des raisons de légitimité démocratique, qualité de sujet politique et juridique souverain.

Légitimité démocratique : le processus d'exercice du droit à l'autodétermination sera rigoureusement démocratique, garantissant en particulier la pluralité des options et le respect de toutes, par le biais du débat et du dialogue au sein de la société catalane, dans l'objectif que le choix en résultant soit l'expression majoritaire de la volonté populaire, laquelle sera le garant fondamental du droit à l'autodétermination.

Européanisme : les principes fondateurs de l'Union Européenne seront défendus et promus, en particulier les droits fondamentaux des citoyens, la démocratie, l'engagement envers l'État-providence, la solidarité entre les peuples d'Europe et le parti du développement économique, social et culturel.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.