Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Dépêche -
L'entreprise Castel en meilleure forme
C'est une bonne rentrée qu'a fait l'entreprise d'équipements industriels agro-alimentaires. L'année 2005-2006 était pourtant assez grave. Du fait de la conjoncture économique, la société devait liencencier 11 salariés. De plus, elle n'était pas la seule sur le marché... Seulement nous voilà en 2006, et l'entreprise peut à nouveau souffler... Pour
Guillaume ABILY pour ABP le 4/10/06 19:16

C'est une bonne rentrée qu'a fait l'entreprise d'équipements industriels agro-alimentaires. L'année 2005-2006 était pourtant assez grave. Du fait de la conjoncture économique, la société devait liencencier 11 salariés. De plus, elle n'était pas la seule sur le marché...

Seulement nous voilà en 2006, et l'entreprise peut à nouveau souffler... Pour Bruno MADEC, PDG de l'entreprise, « la preuve que ce plan économique a porté ses fruits, c'est que nous allons embaucher du personnel dans les mois à venir. D'ailleurs, nous embauchons actuellement d'anciens salariés de Breuil qui vient de faire faillite ». Un moyen pour l'entreprise de « jouer son rôle social » selon son dirigeant.

Cependant des sources soutenaient que les 11 licenciements économiques avaient été réalisés dans le seul but d'embaucher des ouvriers polonais au sein des ateliers. Information que M. MADEC dément, avec un certain agacement (justifié) contre la rumeur. En effet, « l'entreprise n'a fait que de la sous-traitance. Arrivé à un moment, nous avons épuisé toutes les ressources disponibles dans la région. Nous sommes donc allés voir ailleurs ! ». L'entreprise Castel avait besoin d'un souffle nouveau et son dirigeant affirme que ce « n'était pas pour des questions financières, car les prix polonais étaient ceux du marchés ! »

On l'aura bien compris, pas question pour Castel d'embaucher des ouvriers ou encore des intérimaires polonais ! La société forme actuellement quatre apprentis venus de différents endroits du département. Une aubaine, car de moins en moins de jeunes entrent dans le secteur agro-alimentaire...

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons