Kinnig a reomp deoc'h dont da vanifestiñ d'ar sadorn 26 a viz meurzh da 3eur GM dirak kastell duged
Communiqué de presse de Douar ha Frankiz

Publié le 14/03/22 8:58 -- mis à jour le 14/03/22 08:58

Kinnig a reomp deoc'h dont da vanifestiñ d'ar sadorn 26 a viz meurzh da 3eur GM dirak kastell duged Breizh e kichen ar melezour dour evit ar gwir da gaout ul lojeiz.

Evit devezh gwirioù al lojañ e Europa deuit niverus en Naoned. Ur vanifestadeg aozet gant LDH Naoned, UCL Naoned, DAL44 droit au logement, Gasprom-asti Nantes, ha Douar Ha Frankiz.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Nous vous invitons à nous rejoindre lors de la manifestation pour le logement qui aura lieu le samedi 26 mars à Nantes à 15h au miroir d'eau devant le château des ducs de Bretagne.

Venez nombreux à Nantes pour la journée Européenne du droit au logement.

Une manifestation organisée par la LDH Nantes et pays Nantais, UCL Nantes, DAL44 droit au logement, Gasprom-asti Nantes, et Douar Ha Frankiz.

https://facebook.com/events/s/journee-europeenne-du-droit-au/272034681606363/

Ce communiqué est paru sur Douar ha Frankiz

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Vos 1 commentaires
jakez Lhéritier de St Nazer de Bretagne
2022-03-14 22:15:04
Il y a 12000 logements en secondaire à la Baule
Il y aurait 4200 au Pouliguen en secondaire
Combien sont innocupés depuis plus de 5 ans? Il faut réquisitionnér ceux ci .
Les travailleurs saisonniers n'ont pas assez de logemnts décents
les jeunes travailleurs en CDI ont de plus en plus de difficultés à se loger même à St Nazer ,étant données les contraintes imposées par les loueurs spéculatifs et agences complices.
(1) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.