Kaelig et le Bro Gozh : du beau travail
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 14/09/14 14:34 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

En ces temps où les minorités européennes semblent se réveiller, les artistes accompagnent le mouvement

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Jonathan Dour était déjà le talentueux violoniste de Karma, puis de Aodan, OVNI de la musique bretonne et intergalactique, le revoilà avec son très brillant quatuor qui interprète avec le groupe Kaelig le "Bro Gozh ma Zadoù", lui redonnant un sacré coup de jeune. Puissent les artistes, comme dans les années 1970, accompagner ce printemps des régions, réunir les chapelles qui continuent à ne pas s'écouter, et permettre aux petites nations celtiques de vivre un printemps humaniste, démocratique, multilingue et créatif.

Voir aussi :
Vos 4 commentaires
  Alwenn
  le Dimanche 14 septembre 2014 16:36
Brav-kenañ ! Excellentissimo !
(0) 
  Etienne Lanvec
  le Lundi 15 septembre 2014 11:30
Une voix magnifique, des musiciens brillants. Frissons garantis !
(0) 
  Léo Pourlet
  le Lundi 29 septembre 2014 12:26
Il s'agit plus précisément de la chanteuse Kaelig (et non du groupe), originaire du pays du Roi Morvan, accompagnée des quatre musicien de Dour/Le Pottier quartet.
(0) 
  Yann Moan
  le Jeudi 6 novembre 2014 01:11
Brav-tre !
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.