Julia Kerninon, lauréate du Prix de la Ville de Carhaix

-- Littérature --

Communiqué de presse de Spered Gouez / L'esprit sauvage
Porte-parole: Marie-Josée Christien

Publié le 10/10/14 18:13 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le « Prix du roman de la ville de Carhaix » a été créé en 1999 et récompense chaque année un roman dont l'auteur est breton ou bien réside dans l'un des cinq départements bretons. Ce prix est doté d'une somme de 1 500 euros remis dans le cadre du « Festival du livre en Bretagne ».

Julia Kerninon est la lauréate du Prix 2014 pour son roman Buvard paru aux éditions du Rouergue (collection «la brune au rouergue»).

Née en 1987 dans la région nantaise, Julia Kerninon est actuellement thésarde en littérature et mène une recherche sur la revue américaine The Paris review.

Buvard est son premier roman en littérature générale.

Julia Kerninon fait preuve d'une grande maîtrise dans l'art de la narration pour nous raconter ce destin de femme exceptionnel. Le plaisir de lecture est renforcé par l'intelligence de sa réflexion sur le processus de création et l'ambivalente relation entre l'écriture et la vie.

«On se laisse happer par ce style âpre et sensuel, violent et délicat. Chaque chapitre offre sa propre musique, son tempo induit par les dialogues, le jeu de l'italique. On se plaît à partager les moments complices de ce duo et leur boulimie de gourmandises. Ailleurs, on est stupéfait par la violence du monde et celle des hommes(...) Julia Kerninon signe ici un roman sur l'amour, sur la mort, et sur la littérature. Elle interroge ce qui est à la source de l'écriture», déclare Corinne Stéphan, membre du jury.

Pendant le festival, comme chaque année, des élèves des lycées Paul Sérusier et Diwan de Carhaix animeront un café littéraire avec le lauréat, ouvert au public, le samedi 25 octobre 2014 à partir de 14h30.

Cette année, la rencontre sera transmise en direct sur Radio Kreiz Breizh.

Les lauréats depuis 1999

1999 : Yvon INIZAN - Ailleurs exactement (HB éditions)

2000 : Bernard GAREL - Mines flottantes (Ramsay)

2001 : Jacques JOSSE - Café Rousseau (La Digitale)

2002 : Soazig AARON - Le non de Klara (Maurice Nadeau)

2003 : Marie LE DRIAN - Ça ne peut plus durer (Julliard)

2004 : Cédric MORGAN - Le Bleu de la mer (Phébus)

2005 : Arnaud LE GOUËFFLEC - Basile et Massue (L'Escarbille)

2006 : Marie-Hélène BAHAIN - L'arbre au vent (Diabase)

2007 : Sylvain COHER - Fideicommis (Naïve Editions)

2008 : Françoise MOREAU - Jamais de la vie (Diabase)

2009 : Tanguy VIEL - Paris-Brest (Les éditions de Minuit)

2010 : Hervé JAOUEN - Ceux de Ker-Askol (Presses de la Cité)

2011 : Gaël BRUNET - Tous les trois (Editions du Rouergue)

2012 : Claire FOURIER - Les silences de la guerre (Editions Dialogues)

2013 : Fabienne JUHEL - Les oubliés de la lande (Editions Rouergue)

2014 : Julia KERNINON - Buvard (Editions Rouergue)

Voir aussi :
mailbox imprimer
poète et critique, responsable de rédaction de la revue Spered Gouez/L'esprit sauvage.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.