Incident dans une usine chimique classée SEVESO
Dépêche

Publié le 4/07/06 0:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'entreprise Guerbet est implantée à Lanester depuis 1981. Sur ce site, elle fabrique des principes actifs pharmaceutiques. Certifié ISO 9001 depuis décembre 2001, ce site est aussi classé SEVESO seuil bas et présente des risques d'explosion et d'incendie toxique.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Ce lundi matin, un incident est survenu sur une unité de séchage de principe actif pharmaceutique. Une panne du système de refroidissement a produit un échauffement qui a eu pour conséquence une montée de température du produit présent dans le sécheur. Cette échauffement a provoqué un dégagement de gaz acide.

Cet incident a nécessité l'évacuation du personnel et l'intervention des équipes de secours internes. Celles-ci ont du faire appel aux pompiers du SDIS qui sont intervenus à 13h. Plusieurs routes ont été barrées afin de prévenir tout risque.

Après vérification des émissions gazeuses par les pompiers, les responsables de l'usine ont pu déclarer à 14h45 que la situation était maîtrisée. La directtion du groupe annonce qu'un enquête est lancée pour déterminer les causes de la panne et de l'échauffement.

Bien que le communiqué de presse rendu public par l'entreprise soit très rassurant, on est obliger de se poser des questions sur les conséquences de la présence de se site SEVESO au coeur de la zone commerciale de Kerpont.

JPT / ABP


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.