Hommage à Jean-Yves Veillard (1939-2020)

-- --

Communiqué de presse de Écomusée de Rennes Actus
Porte-parole:

Publié le 28/03/20 13:30 -- mis à jour le 31/03/20 13:39
50243_1.jpg
Jean-Yves VEILLARD (1939-2020)

Le personnel de l'Écomusée du pays de Rennes est en deuil depuis jeudi 25 mars dernier, date du décès de Jean-Yves Veillard, son fondateur.

 

Historien et chercheur rennais, Jean-Yves Veillard a dirigé le musée de Bretagne de 1976 à 2000 en laissant derrière lui une œuvre exceptionnelle, marquée par son engagement et son humanisme. Homme de patrimoine attaché à la Bretagne et à sa ville (Rennes), il est à l'origine de parcours muséographiques et de musées majeurs à Rennes, mais aussi d'expositions collectives qui ont fait date en Bretagne.

 

Précurseur des musées de société en région et héritier de Georges Henri Rivière, il souhaite dès la fin des années 70 créer un lieu de mémoire de l'histoire rurale rennaise et trouve à la Bintinais l'occasion de matérialiser cette ambition. Ainsi naît le projet d'écomusée du pays de Rennes qui sera inauguré en 1987.

 

 

Vingt ans après la naissance des écomusées en France, Jean-Yves Veillard innove en créant à Rennes le premier écomusée porté par une ville. Son intuition d'historien éclairé ne le trahit pas car les archives révéleront près de 5 siècles d'une ville et de sa campagne proche.

 

Soucieux d'inscrire cette histoire dans le monde contemporain, il pressent la nécessité de doter l'équipement de salles d'expositions temporaires pour multiplier les éclairages sur le patrimoine local et réfléchir sur le sens de l'évolution de notre société.

 

Avec les 20 hectares d'espace agronomique pédagogique, il crée un ensemble agro-culturel unique en France, un pôle de diffusion de connaissances et de savoir-faire, un écomusée qui, depuis trente ans, ne cesse de convaincre de nouveaux publics grâce à la pertinence de son créateur et de son approche pluridisciplinaire.

 

Scientifique exigeant et pertinent, doté d'une capacité de travail étonnante, ce professionnel engagé dans la vie de sa cité s'éloigne de la Bintinais après son ouverture pour consacrer son énergie à une nouvelle aventure : la création du nouveau musée de Bretagne qui ouvrira en 2006 au sein du nouvel équipement des Champs Libres.

 

Merci à toi Jean-Yves, et chapeau bas…

 

L'équipe de l'Écomusée du pays de Rennes

 

L'hommage du musée de Bretagne à Jean-Yves Veillard

 

L'hommage de France3 Bretagne à Jean-Yves Veillard

Ce communiqué est paru sur Écomusée de Rennes Actus

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.