Heureux animaux de compagnie, les lois européennes vous protègent
Communiqué de presse de GALV

Publié le 10/11/03 21:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

COMMUNIQUE GALV KARAEZ

Il y a quelques jours la France a signé les lois européennes protégeant les animaux de compagnie. Ce qui est une excellente chose.

Cependant, les jours suivants, avec la brutalité policière que l'on sait, des Bretons ont été arrêtés. Par nécessité de reprise en main de l'opinion bretonne en vue des élections Les investigations ne débouchent que sur des explications confuses et peu convaincantes qui obligent à laisser la liberté aux prévenus. Ceux-ci n'ont eu d'autre souci que de

développer leur culture et l'amitié entre deux peuples européens. On ne peut s'empêcher de penser aux Irlandais de Vincennes. Toujours sur le même registre, concernant les humains, les prisonniers politiques bretons, certains en préventive depuis plus de quatre ans, attendent toujours leur jugement, dans des geôles et des conditions de détention indignes. Que la France ne s'étonne pas de détenir - avec l'Italie - le record qui dépasse maintenant la soixantaine de condamnations par la cour européenne de justice.

Par contre, la protection des animaux de compagnie.

De mal en pis, la langue et la culture sont malmenées. Diwan attend une solution financière mais les politiques préfèrent laisser pourrir la situation. Les autres filières, Div Yezh et Dihun ne sont pas mieux loties. Cela ne coûte pas plus cher d'enseigner en breton qu'en français mais la

religion jacobine plus sectaire que jamais sévit avec intolérance. Et la Curie Républicaine s'oppose à la signature par la France des lois européennes des langues et cultures minoritaires. Heureux animaux de compagnie.

Coll. Breton démocratie et droits de l'Homme Pour le collectif, la présidente,

Angèle Jacq

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1124 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.