Hervé ar Beg reçoit le collier de l'hermine

-- Cultures --

Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 12/08/18 13:40 -- mis à jour le 13/08/18 08:37
:

D'après la biographie établie par l'Institut Culturel de Bretagne - Skol Uhel Ar Vro, et que nous reprenons ici, Hervé ar BEG est tombé dès son enfance dans la marmite de la langue bretonne. La vie d’Hervé ar Beg n’est qu’une longue suite d’actions en faveur de la défense et promotion de sa langue : enseignant bénévole alors qu’il n’est encore qu’adolescent, puis à l’Université, il est aussi de tous les combats universitaires des années 70 pour obtenir licence et DEUG de breton. Il laissera de côté sa profession d’enseignant d’anglais au profit du breton : bénévole à Evit ar brezhoneg (1976) puis salarié.

Mais tout progrès dans la reconnaissance des droits linguistiques élémentaires ne pouvant s’obtenir que par la confrontation et l’agitation au pays autoproclamé des Droits de l’Homme, Herve s’engage aussi dans le combat politique (soutien aux prisonniers FLB-ARB en 1981, création et participation à Emgann, 1982-2000) et ses talents picturaux en signalétique ne furent pas toujours compris à la juste valeur de leurs enjeux !

Puis, dans la foulée de la lutte pour la création des radios libres, il va tout naturellement participer à ce nouveau challenge (Radio Kreiz Breizh, 1984-2000, puis Arvorig FM, 2003-2018).

Comme la culture est un tout, Herve s’engage aussi dans le domaine de l’animation culturelle locale (création du Centre de culture bretonne Digor, à Guingamp dont il sera le président pendant 20 ans), et dans les instances représentatives du Mouvement breton, tels le Conseil Culturel de Bretagne initié par la Charte culturelle de 1978 puis Kevre Breizh).

Une vie dédiée à la langue bretonne !

logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 1 commentaires
Fañch Ar Vilin
2018-08-13 12:53:46
Dleet mat e oa an Eminig d’ur Breton peurleal ha n’en deus ket gwerzhet e ene d’an alouber evit sammañ e yalc’h.
E brezegenn spis ha leun a wirionezh a zo da geñveriañ gant hini “Mouezh Ar Rannvro” zo bet klevet n’eus ket pell zo oc’h ober he bilañs.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.