«Terrare humanum est»

44381_1.jpgGuy Allix Au nom de la terre

Et tu te terres

Et tu te tais

Et t’étonnes de ce dit sonore d’entre les morts

De cette fleur terrible

Levée au-dessus de l’humus

.

Cette fleur que tu as commise

.

.

.

Tu arraches des bribes

Douloureusement

Comme des lambeaux du monde

Et tu les plantes là

.

Tu n’es qu’un arracheur de mots

Un cracheur de sang

.

.

.

Labeur de la page

A l’épreuve de la main

.

Et le sillon des vers

Le terreau de la langue

.

.

.

Guy Allix «Au nom de la terre» Les Editions Sauvages 2018

Prix Paul Quéré 2018

.

Guy Allix sera l'invité des «Rendez-vous de Max», Chez Max à Quimper

le 1er mars à 18 H

.

Bio :

Site de l'auteur :

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
logo

Brigitte Maillard auteur et poète.
Monde en poésie, pour que vivent la poésie, le monde et les mots pour le dire. Bienvenue en terre de poésie !

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.