Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Guingamp, Nantes solidarité avec les inculpés du mouvement social
Sindikad Labourerien Breizh Bali ar republik 29270 Karaez 0673510623 Gwengamp , Naoned : Bezomp skoaz ouzh skoaz gant tamalidi an emsavadeg sokial ! Kamaraded, Kamaradezed D’ar 04 a viz gwengolo e vo barnet un ezel deus hon sindikad hag ur c’hamalad all evit bezañ kemeret perzh en ur vanif bet dalc’het d’ar 07 a
Erwan Ledu pour SLB le 29/08/06 16:07

Sindikad Labourerien Breizh Bali ar republik 29270 Karaez 0673510623

Gwengamp , Naoned : Bezomp skoaz ouzh skoaz gant tamallidi an emsavadeg sokial !

Kamaraded, Kamaradezed

D’ar 04 a viz gwengolo e vo barnet un ezel deus hon sindikad hag ur c’hamalad all evit bezañ kemeret perzh en ur vanif bet dalc’het d’ar 07 a viz ebrel diwezhañ e-doug ar stourm enep d’ar gKIK (hag al lezenn gouestlet da ingalded ar chañsoù) e Gwengamp. D’an deiz se e oa bet izili SLB gant liseidi, studierien, tud dilabour, gopridi holl asambles dirak archerdi Gwengamp a-benn goulenn groñs dieubidigezh ul lisead bet tapet deus beure ar memes deiz. Tro 60 den a oa tremenet dirak an archerdi a-raok mont da sevel ur voger a-rouezhiel dirak un ETT. Setu ma tegouezhas un nebeut archerien hag a grogjont kerkent da skeiñ gant ar vanifesterien. N’eus bet taol ebet war an archerien a-berzh ar vanifesterien . Padal eo bet tamallet hon daou vignon (Guillaume Bricaud ha Kristian Goindin) evit „violences sur militaires“ memes ma n’eus bet devezh ehan ebet evit an archerien. Sklaer eo e klasker lakaat da devel daou gamalad hag a zo brudet evit difenn al labourerien, ar yezh, ar gwir da vevañ er vro...setu mard eo pouezus tre dont dirak lezvarn Gwengamp d’al lun 4 a viz gwengolo da 1e GM a-benn goulenn groñs e vefent laosket da vont didamall.

D’ar 06 a viz gwengolo e vo barnet daou zen all evit bezañ ac’hubet (gant 12 studier bennak all eus skolioù-meur Roazhon ha Naoned) e-pad un nebeut eurvezhioù Kastell an Duked en Naoned e-doug an hevelep stourm d’ar 04 a viz ebrel. E dibenn an oberenn a-rouezhiel tre eo bet tamallet daou zen hepken, Jonathan Guillaume (mouezh aotreet SLB Skol Veur Roazhon) hag Osama S’Bai ezel eus SUD étudiants e Skol-Veur an Naoned, evit „entraves à la conduite de travaux publics“....D’ar 06 a viz gwengolo e tremenint e-kerzh ur prosezadur a „reconnaissance préalable de culpabilité“ a vo nac’het gante, peogwir e fell dezhe displegañ a well d’an holl ster politikel o stourm en ur prosez all hag a vo dalc’het da vat diwezatoc’h moarvat. Setu ma c’houlomp ganeoc’h memes tra dont da ziskouezh oc’h kengred d’ar 06 a viz gwengolo dirak lezvarn an Naoned da 2e GM.

Un abeg e vo an daou emgav mañ evit adlavarout e ranker kas d’an traoñ lezenn kevatalded ar chansoù en he fezh hag omp kengred gant holl damallidi an emsavadeg sokial.

Evit burev SLB :Morgane Cotten. . m.cotten [at] no-log.org 0665233120

Sindikad Labourerien Breizh Bali ar republik 29270 Karaez 0673510623

Guingamp, Nantes solidarité avec les inculpés du mouvement social !

Camarades,

Le 04 septembre prochain un membre de notre syndicat et un autre camarade seront jugés à Guingamp pour avoir pris part à une manifestation le 07 avril dernier dans cette ville pendant la lutte contre le CPE et la loi sur l’égalité des chances. Ce jour là des militants du SLB, des lycéens, des étudiants, des chômeurs, des salariés s’étaient rassemblés devant la gendarmerie de Guingamp pour demander la libération d’un lycéen arrêté le matin même. Prés de 60 personnes étaient passés devant la gendarmerie avant de se rendre devant une agence d’intérim pour construire un très symbolique mur de parpaings. Des gendarmes arrivèrent alors et commencèrent à frapper les manifestants. Il n’y eu aucun coup de la part des manifestants sur les troupes d’occupation. Pourtant deux camarades (Guillaume Bricaud et Goindin Kristian) furent inculpés pour „violences sur militaires“ . Pourtant aucun des gendarmes plaignants n’a été arrêté dans le cadre d’une interruption temporaire de travail. Il est clair que l’on cherche à faire taire deux camarades connus pour leurs engagement en faveur des travailleurs, du droit de vivre en Bretagne, de la langue Bretonne. C’est pourquoi il est très important de venir le 04 septembre prochain à 13 heures devant le tribunal de Guingamp pour manifester notre solidarité avec Kristian et Guillaume et exigé leurs relaxe !

Le 06 septembre à Nantes aura leu un autre procès impliquant un membre du SLB (le porte parole de la section universitaire de Rennes 2 ) Jonathan Guillaume et un membre de SUD étudiants de l’université de Nantes Ousama S’Bai. Il leur est reproché d’avoir pris part avec une douzaine d’étudiants de Rennes et Nantes d’avoir occupés pendant quelques heures le château des ducs de Bretagne pendant la lutte contre la loi sur l’égalité des chances le 04 avril dernier. Il sont inculpés „entraves à la conduite de travaux publics“ et passeront le 06 septembre dans le cadre d’une reconnaissance préalable de culpabilité qu’ils refuseront, car il souhaite expliquer la dimension politique de leurs acte dans le cadre d’un procès qui aura sûrement lieu plus tard. Nous vous invitons à vous mobilisés le 06 septembre prochain à 14h devant le TGI de Nantes pour leur exprimer notre solidarité et exiger leur relaxe.

Par ailleurs nos réaffirmerons dans ces deux occasions notre volonté d’en finir avec l’intégralité de la loi sur l’égalité des chances et notre solidarité avec l’ensemble des inculpés et condamnés du mouvement social.

Pour le bureau du SLB : Morgane Cotten. m.cotten [at] no-log.org 0665233120

Cet article a fait l'objet de 1211 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons