France Bleu Armorique ou le mépris de la langue bretonne !

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Ai'ta ! Kreiz Breizh
Porte-parole: Collectif

Publié le 7/11/15 18:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Mardi 3 novembre, France Bleu Breizh Izel était à Rennes pour une émission de deux heures en direct afin d'aller à la rencontre des brittophones qui, il est vrai, sont toujours plus nombreux dans cette ville qui bouge. Si on peut se réjouir et saluer cette initiative permettant d'aller au contact des brittophones là où ils vivent, un élément vient obscurcir le tableau : alors que les émissions en langue bretonne sont plus que portion congrue en Ille-et-Vilaine, la radio locale, France Bleu Armorique n'a pas daigné retransmettre cette émission comme l'a fait France Bleu Breizh Izel, privant ainsi les habitants de Haute Bretagne d'un service public essentiel. Alors même que des émissions spéciales en langue française viennent régulièrement ponctuer les programmes habituels, il n'en va pas de même pour les émissions en langue bretonne.

Nous condamnons fermement le mépris de France Bleu Armorique à l'égard des brittophones et invitons les Bretons à faire part de leur mécontentement à la direction de la radio :

Direction de France Bleu Armorique

14 avenue Janvier

35031 Rennes

ou à : bleuarmorique [at] radiofrance.com

Une fois de plus cela démontre également le réel besoin d'obtenir une radio de plein exercice en langue bretonne diffusant sur l'ensemble de la Bretagne. Ce n'est pas chose impossible dès lors qu'il existe un minimum de volonté politique...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1168 lectures.
mailbox imprimer
logo
Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.

Vos commentaires :

Patrick Yves GIRARD
Dimanche 8 novembre 2015

Une radio, certes, mais plus encore, une chaîne télévisée qui aurait une audience incontestablement plus importante à l'instar de ce qui se fait en Corse!

Fabien Renaud
Lundi 9 novembre 2015

Bah, arrêtons d'attendre des médias parisiens qu'ils se comportent en Dieu le père qui règne sur nos âmes. Nous sommes ainsi donc formatés à ce point pour tout attendre et exiger de Paris ou quoi ? On fait le jeu du centralisme en lui accordant une importance qu'il ne mérite pas ! Vivent Radio Bro wened, Arvoric FM ou encore Alternantes FM qui ne cache pas sa fibre bretonne sur les ondes comme sur le net. Il y a d'excellentes stations bretonnes à promouvoir ET A ECOUTER !

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.