Folklo, ar brezhoneg ?
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 12/08/13 19:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Tabutoù e brezhoneg e gouelioù an Oriant, un dra vat eo. Met goulennoù droch a vez savet a-wechoù...

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

"Ça donne envie d'apprendre le breton au-delà de purement de quelque chose de folklorique... c'est-à-dire qu'elle soit utile, cette langue."

Ha Naig ar Gars ha Paol Molag da respont ez eo a-drugarez d'ar brezhoneg int deuet da vezañ dilennidi, bremañ e vez kavet labour e brezhoneg, ha muioc'h a chañsoù 'vez da vout skolaer, kelenner... Ha da abegiñ forzh pegement. Pegen fur int bet ! Mat e vo, un deiz bennak, respont en un doare all. Met marteze ne vefe ket "politically correct" ?

Met ma vije bet Paol ha Naig tud ur vro all, daoust ha goulennet e vije bet seurt traoù diganto ? Daoust ha lavaret e vije bet dezho n'eo o yezh nemet folkloraj ?

Marteze e vije bet gwelloc'h respont e doare paotr Euskadi, Mixel Etxekopar, war France Inter, war-eeun e 17vet estaj ti bras Radio France, da vuhezour "Bonjour villages" a c'houlenne gantañ :

– Mais qu'est-ce qui vous fait parler basque ?

– Si j'étais Pygmée, tu m'aurais pas posé la question.

Hag ar paotr all fuloret pa ne gomprene ket perak e oa bet ken «feuls» Mixel...

Ur skouer all ? War France Inter atav, gant Daniel Mermet, e "Là-bas si j'y suis", goude ur ganaouenn vrav e provañseg :

– Mais qu'est-ce qui vous fait chanter en provençal ? Des relents pétainistes ?

Ale, ur skouer all, dleet deoc'h peogwir ho peus lennet betek amañ : en Okitania, n'eus den ebet ken e France Bleu a gomz gant un taol-mouezh bennak. Difennet gant ar renerien. Hag ar gomedianed a "bign" da Bariz ? Respontet e vo dezho, evel da aktourez ar film "la Graine et le Mulet" (Abdelatif Kechiche) goude ur c'hasting : "Mademoiselle, il faudra que vous preniez des cours de diction si vous voulez faire du cinéma"...

Penaos chom fur ha seven goude traoù a seurt-se ? "Gouzañv" e vefe ar ger-stur, e Breizh hag e brezhoneg ? Ha dihunet e vo ar Vretoned un devezh bennak ?

Voir aussi :
Vos 1 commentaires
  Emilie Le Berre
  le Lundi 12 août 2013 20:48
Ce qui est terrible, c'est le bruit de fond. On a l'impression que personne n'écoute.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.