Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Finir une grève de la faim

érôme le Huec met santé et même sa vie en danger, désespéré par les violences qui lui sont faites dans ce que sont devenus nos tribunaux.. Comme des centaines de milliers de parents chaque année, il a été illégalement transformé en justiciable, et expertisés quand ils résistent à leur déresponsabilisation programmée

Bernard Chapalain pour APRES le 11/06/06 15:52

Pascal Dazin, président de « l’Alphabet du Respect des Enfants »

10 juin 2006

Jérôme Le Huec doit cesser sa grève de la faim !

Jérôme le Huec met santé et même sa vie en danger, désespéré par les violences qui lui sont faites dans ce que sont devenus nos tribunaux..

Comme des centaines de milliers de parents chaque année, il a été illégalement transformé en justiciable, et expertisés quand ils résistent à leur déresponsabilisation programmée dans les cabinets d’affaires familiales et les tribunaux d’affaires familiales.

La justice ne devrait pas avoir la place qu’elle a illégalement prise dans les problématiques familiales. Depuis trente ans, le lobby judiciaire se bat pour garder la capture de ces affaires de rapport (80% du chiffre d’affaire des avocats), qui encombrent inutilement les palais de justice.

Ce lobby persiste à violer chaque jour nos conventions ratifiées, notamment celle des droits de l’Homme et celle des Droits des Enfants.

Il est formellement interdit de discriminer des parents. C’est pourtant ce qui fait vivre les « 45000 avocats, pour régresser dans un monde d’exploitation de droits exorbitants ».

Chaque jour, des pères se suicident, ou s’enfoncent dans l’exclusion, à la suite d’ordonnances illégales, bien plus grossièrement ineptes que celles du juge Burgault, et d’expertises de complaisance bien plus crapuleuses que celle du psy Viaux, à Outreau.

Outreau n’est rien que la partie visible d’un iceberg d’illégitimité judiciaire et de cruautés institutionnelles surprotégées.

Nous exigeons la création d’un service public de médiation et de soutien à la parentalité (SMSP) soigneusement déjudiciarisé.

Nous soutenons le combat de Jérôme le Huec, qui doit dès maintenant restaurer ses forces pour mieux se battre contre ses oppresseurs et pour sa vie de famille.

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2006 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 8 ?