Européennes : Les alternatifs appellent au rassemblement de la gauche anti-libérale
Communiqué de presse de Les alternatifs

Publié le 3/06/04 11:29 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Européennes : Rassembler la gauche anti-libérale

La sanction électorale n’aurait-elle servie à rien? A l’évidence, en tout cas, elle n’a pas suffi à infléchir de façon sensible la politique de régression sociale du Gouvernement.

Pour parvenir à leurs fins, le MEDEF et la Droite essaient de convaincre qu’il n’existe pas d’alternative. En clair, le droit des actionnaires l’emporterait sur le droit à l’existence, la logique des profits sur celle des besoins, l’égoïsme privé sur le bien public. Les Alternatifs pensent très exactement le contraire. Et nous ne sommes pas les seuls comme en témoigne le développement de la Gauche anti-libérale, syndicale, associative et politique, et des mouvements alter-mondialistes. Car le capitalisme n’est nullement l’horizon indépassable du développement de l’Humanité: Construire une alternative anticapitaliste et antiproductiviste est non seulement nécessaire mais aussi réaliste.

Dans quelques semaines vont se tenir les élections au Parlement Européen. Pour les Alternatifs, ce doit être l’occasion non seulement de confirmer les avancées politiques de Mars, mais surtout d’affirmer fortement l’urgence de rompre avec les seules véritables boussoles de l’Union Européenne que sont le libéralisme économique et la dictature des marchés.

Pour les Alternatifs, en partant du refus de l’actuel projet de Constitution européenne, il est nécessaire de mettre à profit cette échéance pour rassembler la Gauche anti-libérale dans des listes communes pour une Europe sociale et démocratique, féministe et écologiste, pour une dynamique en lien avec les mobilisations sociales et la construction des Forums sociaux mondial et européen.

Pour ne plus subir les directives libérales de l’Union Européenne, dont la plupart a été adoptée de façon consensuelle par la Droite libérale et la Gauche social-démocrate, il est important que les mobilisations sociales soient relayées au sein même du Parlement européen par d’authentiques député/e/s alternatifs et anti-capitalistes.

Pour cela les Alternatifs des régions Bretagne, Poitou-Charente et Pays de Loire ont décidé de poursuivre les échanges avec le Parti Communiste et des militant/e/s du mouvement social pour permettre le rassemblement dans une liste commune, sur la circonscription dite « grand ouest », de la Gauche alternative et anti-libérale.

Les Alternatifs Région Bretagne B.P. 1452 29104 Quimper cedex

Les Alternatifs Poitou-Charente 4 rue du Puits de la Vallée 86360 Montamisé

Les Alternatifs Pays de la Loire 4 bis rue Cuvier 44100 Nantes

Mercredi 9 juin à 20H30 salle de la Maison des Associations à Quimper débat sur la sécu avec Catherine MILLs de la Fondation Copernic présidé par le journaliste Georges Cadiou et organisé par 15 organisations dont ATTAC les Verts, Le PCF, la FSU, les Alternatifs, SUD, l'UDB etc....

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.