Erwan Chartier est l'invité de Plus Breizh la vie mercredi 3 mars à partir de 20 h 40
Sommaire de Plus Breizh la vie

Publié le 1/03/10 3:11 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Erwan Chartier, journaliste à ArMen et co-auteur de livres comme "La question bretonne" ou "La France éclatée", est l'invité de l'émission "Plus Breizh la vie : Le Mag" mercredi 3 mars à partir de 20 h 40 sur AlterNantes FM (98.1 à Nantes et 91 à Campbon).

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Avec lui, nous parlerons de l'évolution du mouvement breton entre 2004 - date des dernières élections régionales - et aujourd'hui. Nous analyserons l'évolution globale des mouvements politiques qui composent l'Emsav d'aujourd'hui.

Comme tous les mois vous pourrez retrouver toutes nos chroniques : Pays gallo avec Yves Bourdaud et Crisstof Simon, Ar foeter bro avec Matthieu Guihard, Littérature avec Damien Radigois et Aktu yezh avec Korin Rotach.

Une nouvelle chronique fait son apparition ce mois-ci, il s'agit de BD Breizh avec Yves Bourdaud. Il sera donc question de bande dessinée d'hier et d'aujourd'hui, en rapport bien sûr avec la Bretagne.

Rappel : Plus Breizh la vie c'est aussi une émission hebdomadaire le lundi à partir de 20 heures, toujours sur Alternantes FM. Où vous retrouvez Actu Breizh, le coup de cœur musical, la revue de presse, la chronique Notre Histoire ou encore, tous les 15 jours, le débat sur un thème spécifique.

Ces émissions sont animés par Julian Bonnet et Florian Delacour.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1256 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.