Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Eolienne à Kerfourn : une asso milite contre le projet
La Bretagne continue à développer les énergies renouvelables, et notamment l’éolien. Après la ferme éolienne de Silfiac, c’est aujourd’hui au tour de la commune de Kerfourn d’avoir un projet.
pour ABP le 16/10/06 18:57

La Bretagne continue à développer les énergies renouvelables, et notamment l’éolien. Après la ferme éolienne de Silfiac, c’est aujourd’hui au tour de la commune de Kerfourn d’avoir un projet.

Henry Blanchard, maire de Kerfourn, fait d’ailleurs que le conseil municipal a voté à l’unanimité le projet d’implantation d’éoliennes. Au départ prévu pour 5 machines, le projet n’en compte plus actuellement que 3. Une diminution due à l’implantation de deux éoliennes dans l’axe de l’aérodrome de Kernivinen. La mairie a également pris des précautions vis à vis des habitations, en demandant une distance minimum de 500m entre les éoliennes et les premières habitations.

Pourtant, le projet ne fait pas que des heureux. En effet, l’association des Amis du Patrimoine de Bieuzy (APB) fait campagne actuellement contre l’implantation de ces éoliennes. La vocation première de cette association est de défendre le patrimoine, tant paysager qu’architectural, sur les cantons de Baud et Pontivy.

L’association tire la sonnette d’alarme auprès des habitants, estimant que le projet est déjà trop avancé et que les habitants n’ont pas été suffisamment informés. En effet, le dossier est déjà en préfecture, et approche de la date de début de l’enquête publique. L’association invite les habitants de la commune à s’informer plus et mieux sur les conséquences de l’installation d’éoliennes à proximité des habitations. De plus, l’APB s’inquiète de la distance entre les machines et le futur lotissement de la commune.

ABP - Texte : JP TRANVOUEZ - Photos : Serge JOLIVEL

Cet article a fait l'objet de 1628 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons