Entreprises bretonnes visibles sur Internet : la course au .bzh est bientôt lancée et gare aux pièges et aux délais

-- Media et Internet --

Compte rendu
Par Christian Rogel

Publié le 30/04/14 3:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les entreprises sont trop négligentes dans la gestion de leurs sites Internet, car elles comprennent rarement que le nom de domaine (leur nom commercial) et l'extension un point+quelques lettres ou un mot sont vitaux pour leur chiffre d'affaire. Le temps est compté, parfois, à la seconde près, quand un site disparaît, parce que son nom a été automatiquement aspiré et mis dans les mains de quelqu'un qui veut en tirer de l'argent.

Si un site est perdu par son propriétaire, comme il est arrivé à TF1, ce mois-ci, c'est de l'argent qui part en fumée et de longues démarches pour le récupérer contre argent.

Il faut donc que les entreprises bretonnes fassent leur audit : pour combien de temps, elle ont la propriété de leur nom? Ont-elles les bonnes extensions? Est-ce qu'elles n'ont pas confié le soin de déposer leur nom sur Internet à une personne qui est partie? Ne devraient-elles pas avoir des noms de domaines en plus pour rabattre le trafic vers leur site ? Leur faut-il une extension .bzh, sachant qu'un concurrent peut le prendre avec leur nom à elle?

Tous ces sujets sont de la compétence de la nouvelle société Pro-Domaines qui vient d'arriver à Quimper avec le parrainage du propriétaire du .bzh, l'association PointBZH. Deux emplois ont déjà été créés. Cette fameuse extension est presque là, moyennant quelques réglages techniques avec les Américains.

IMPORTANT : la course au .bzh démarre en juillet pour exactement 60 jours pour les entreprises qui ont déposé leur marque à l'INPI et il y a peu de guichets en France et un seul en Bretagne (Pro-Domaines). Le coût sera d'environ 250 euros. Pour être prêt, on peut les contacter et ils vous enverront une newsletter quotidienne.

Une période limitée s'ouvrira ensuite pour les organismes para-communaux et pour les associations. Probablement, cet automne. Plus tard, ce sera une ouverture générale, mais au cours de laquelle on découvrira, peut-être des squattages de noms.

Ces informations ont été recueillies auprès de Franck Le Gal, venu faire un exposé le 29 avril, à la cantine numérique de Quimper.

Contact : flegal [at] prodomaines.com

PointBZH est l'association de Quimper qui a obtenu la création de l'extension pour la Bretagne avec une aide financière de la Région Bretagne.

Non seulement, le .bzh aidera les entreprises bretonnes à faire des affaires à l'étranger, mais il créera de l'emploi.

Christian Rogel

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1100 lectures.
mailbox imprimer