Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
En 2006 place à l'action
2006 : Place à l'action ! Pour l’association « Bretons en Colère », l’année 2005 a été marquée du sceau de l’élaboration et de l’expérience. 2006 sera l’année de l’action de terrain et de la relation directe avec les acteurs de la société civile bretonne. Clairement engagée dans la promotion des
Jean Pierre Stephane pour Bretons en colère le 6/01/06 12:59

2006 : Place à l'action !

Pour l’association « Bretons en Colère », l’année 2005 a été marquée du sceau de l’élaboration et de l’expérience. 2006 sera l’année de l’action de terrain et de la relation directe avec les acteurs de la société civile bretonne. Clairement engagée dans la promotion des intérêts bretons, l’association a entrepris sur Carhaix, Pont l’Abbé et Concarneau une action de terrain visant à dénoncer les dérives de certains élus aux accents démagogiques qui mettent en péril, par dérive électoraliste, le bien-être et la sécurité des biens et des personnes qui y résident.

Des milliers de tracts distribués en deux mois, avec une pause lors des fêtes de fin d’année, des dizaines de contacts et d’encouragements de petits patrons, simples particuliers, commerçants, et une présence satisfaisante pour deux mois d’activité dans toute le Finistère et des relais en Pays Nantais, voilà qui constitue aux yeux de l’association, un démarrage honorable.

Cette année, en plus des méthodes d’action axées sur le relationnel et la visibilité que nécessitent une action comme celle de la défense de la société civile, trois thèmes ont été arrêtés par le Conseil de l’association : le refus de l’affaire de gros sous que constitue le permis à points, la priorité de l’occupation des logements sociaux aux locaux et la dénonciation des abus de l’administration. Trois chantiers qui bien sûr ne seront pas traités dans leur ensemble par notre action, mais qui seront à l’ordre du jour de notre agenda et qui nous l’espérons, entraîneront nos concitoyens à ouvrir le débat, si ce n’est déjà fait.

Rien ne peut changer sans la volonté populaire et s’il est ô combien difficile de la susciter, les démarches de terrain ont cependant révélé le malaise voire le sentiment de raz le bol des bretonnes et des bretons. C’est souvent avec surprise mais aussi satisfaction que nous avons constater l’intérêt suscité par notre action. L’impression d’indifférence générale n’est peut être pas aussi enracinée qu’on le pense communément, c’est du moins ce que nous voulons retirer de nos tractages sur les marchés de Bretagne.

Quoiqu’il en soit, « Bretons en Colère » se fixe pour objectif de faire connaître sa démarche, d’agir concrètement sur les trois chantiers arrêtés et de fédérer les bretons lassés de voir les mêmes abus se répétés sans que leur opinion ne soit entendu.

Cette année donc, année d’action !

Pour le Bureau de l’association « Bretons en Colère »,

Jean Pierre Stefan, Porte-Parole

B retonsencolere [at] wanadoo.fr

(voir le site)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons