Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Emission FR3 vétérans victimes essais nucléaires
Bonjour, FR3 ouest diffusera ce matin à 11h30, un entretien avec Jean Arthuis (sénateur UDF) au cours duquel les essais nucléaires seront abordés (information fournie par le Télégramme de ce samedi 24 Mars). Rappelons que deux propositions de loi, C Taubira (ensemble de la gauche) et Y Favennec
Jacques Dezetter pour association nationale vétérans victimes essais nucléaires.ANVVEN le 24/03/07 11:40

Bonjour,

FR3 ouest diffusera ce matin à 11h30, un entretien avec Jean Arthuis (sénateur UDF) au cours duquel les essais nucléaires seront abordés (information fournie par le Télégramme de ce samedi 24 Mars).

Rappelons que deux propositions de loi, C Taubira (ensemble de la gauche) et Y Favennec (15 députés UMP seulement!) sont déposées tardivement sur le bureau de l'AN, mais à cause d'un fonctionnement archaïque sinon verrouillé de cette assemblée, aucune ne sera discutée et votée....et les vétérans (civils, appelés et militaires de carrière) continueront de mourir dans l'indifférence générale comme JM Le Roy de Plomeur, appelé en Polynésie, dont le témoignage incroyable est affiché sur notre site www.anvven.net. Les vétérans victimes, veuves et orphelins, regroupés en association ANVVEN ne baisseront pas les bras face à une nation ingrate et à la mémoire bien courte. D'autres corporations mieux organisées, plus influentes ou plus violentes sont autrement considérées et lourdement subventionnées sans la moindre contrepartie et c'est profondément injuste. La France est le seul pays occidental à ne pas reconnaître les maladies radio-induites. Les militaires (appelés ou de carrière) , ces citoyens de second ordre, ne bénéficient pas des dispositions applicables aux maladies professionnelles; ils restent soumis au régime d'exception et pingre, des pensions d'invalidité avec un commissaire du gouvernement qui fait systématiquement appel de toute décision favorable rendue en premier ressort. L'Observatoire de la Santé des Vétérans (OSV) poursuit ses "travaux" dans le secret des salons parisiens, en refusant d'auditionner les témoins survivants des faits incriminés. Quel crédit faudra-t-il acorder à ce nième rapport "pompeux" destiné seulement à gagner du temps en spéculant sur notre mort programmée? Des contacts sont noués avec une nouvelle association "Les sacrifiés des essais nucléaires" dont le siège est situé en Saône et Loire, afin d'augmenter notre rayonnement et nos moyens d'action. Bonne journée. P Marhic président de l'ANVVEN site web: (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1177 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons