Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Ecole publique Georges Brassens de LANGUIDIC (Morbihan) : 3 enseignants séquestrés
Au groupe scolaire public Georges Brassens de Languidic (Morbihan), des parents d'élèves séquestrent depuis 16h30 la directrice de l'école et deux enseignants.
pour Oui au breton le 19/10/06 17:04

Au groupe scolaire public Georges Brassens de Languidic (Morbihan), des parents d'élèves séquestrent depuis 16h30 la directrice de l'école et deux enseignants.

Depuis la rentrée scolaire, ces parents d'élèves, dont les enfants sont depuis plusieurs années scolarisés en filière bilingue, réclament l'ouverture d'une troisième classe bilingue pour les enfants de CP et de CE1.

Le refus d'ouverture par l'Inspection Académique alors que l'effectif bilingue est en augmentation sur l'école, a en effet contraint l'équipe enseignante à placer ses enfants en classe monolingue, sans enseignement de breton. Un vrai gachis pédagogique mettant en danger l'avenir de l'enseignement du breton sur Languidic !

L'équipe pédagogique de l'école n'est pas en cause. L'école avait elle-même demandé cette ouverture lors des commissions paritaires de printemps, demande renouvelée par la directrice de l'école fin août. En vain.

L'argument de l'Inspection Académique pour refuser l'ouverture est toujours le même : elle ne dispose d'aucun enseignant disponible, ni de budget supplémentaire pour le financer.

Ces arguments comptables, venant d'une administration publique, sont inacceptables pour les parents dont l'exaspération après 7 semaines de blocage, atteint là son apogée.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons