Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Diwan Breizh : trouver 70 000 euros en deux mois

Anne Le Corre, Patrig Hervé et François-Gaël Rios, tous trois membres des instances de direction de Diwan Breizh, présentaient hier à Lorient l'affiche de soutien aux écoles d'enseignement en breton. Une affiche représentant un petit bonhomme qui joue à l'équilibriste sur un fil ... à l'image de l'association. La présidente

pour ABP le 13/11/03 11:59

Anne Le Corre, Patrig Hervé et François-Gaël Rios, tous trois membres des instances de direction de Diwan Breizh, présentaient hier à Lorient l'affiche de soutien aux écoles d'enseignement en breton. Une affiche représentant un petit bonhomme qui joue à l'équilibriste sur un fil ... à l'image de l'association.

La présidente Anne Le Corre a pu réaffirmer « Nous sommes en grande difficulté financière » suite à la non-reconduction par l'Etat français de laa subvention de 205 000 € et le refus par Josselin de Rohan d'un complément d'aide de 195 000 € de la part de la région administrative Bretagne.

Quelles pistes pour Diwan Breizh pour boucher le trou

Accentuer l'autofinancement semble difficile. Patrig Hervé prend l'année 2003 en référence : « Les dons et soutiens divers des parents et sympathisants s'élèvent à 288 € par élève. On ne peut demander plus aux familles. Diwan ne peut plus offrir à tous les Bretons la possibilité de choisir une scolarité bilingue dans une école laïque, ouverte à tous et gratuite ».

La solution de l'emprunt permettrait d'apporter une bouffée d'air frais à Diwan pour payer les 250 000 € sur un budget de 2,7 M €, couvrant les salaires restant à sa charge. D'ici fin 2003, en un mois et demi, 70 000 € doivent être trouvés (25 € par enfant scolarisé). « Nous pensons à contracter un emprunt. Mais le salut, dans l'immédiat, viendra des particuliers encore une fois." Une précision de taille : "toute personne qui décide de verser 50 € à Diwan (2) peut retirer 30 € de ses revenus imposables ».

Le recours aux élus est de nature à faire évoluer la situtation. Anne Le Corre, Patrig Hervé et François-Gaël Rios leur demandent de "faire connaître leur position" et attendent "un soutien sans ambiguïté des pouvoirs publics et l'engagement ferme des responsables politiques des collectivités territoriales."

Reste à explorer la piste de l'intégration de Diwan dans l'éducation publique régionale voire à renouveler des démarches pour l'intégration dans l'éducation nationale français avec quelques concessions à la clé.

Plusieurs journées seront aussi consacrées à la discussion et à la recherche de solutions :

à Nantes/Naoned le 15 novembre, au Roc'h Trédudon le 29 novembre, à Guingamp/Gwengamp, à Quimper/Kemper, à Lampaul-Ploudalmézeau/Lambaol-Gwitalmeze et à Bécherel/Begerel.

Une conférence-débat entre élus et membres de Diwan est prévue le 12 décembre à Lopérec/Lopereg.

Diwan Breizh

ZA, Saint-Ernel - BP 147

29411 Landerneau Cedex

Courriel : diwan.breizh [at] wanadoo.fr

Site Internet : (voir le site)

"Si vous pensez que la diversité culturelle constitue une chance pour les enfants et que la langue bretonne est une richesse de notre patrimoine à défendre, apportez votre soutien aux écoles Diwan en faisant un don ponctuel et en l'expédiant au siège (50 % des dons sont déductibles des impôts)"

Bon de soutien à l'adresse (voir le site)

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 0 ?