Deux mille beaux nez rouges à Carhaix
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 2/11/13 21:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Une voiture de police en fin de cortège, un clown au milieu et des salariés dignes dans leurs colères

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

France Bleu Breizh Izel annonçait 300 manifestants en début d'après-midi, ils étaient deux mille. Peu de gwenn ha du, mais des drapeaux rouges, délégués CGT de toute la Bretagne, hommes et femmes déterminés à dire non à l'évolution actuelle en Bretagne. Après un long discours du délégué CGT, place aux salariés de Marine Harvest : I have a dream...

Voir aussi :
Vos 9 commentaires
  Alan Meur
  le Dimanche 3 novembre 2013 01:13
c'est bizarre quand la cgt s'attaque aux responsables pédagogiques de diwan, Fanny Chauffin est beaucoup plus sévère avec ce syndicat...
(0) 
  Bern. GrdMtg
  le Dimanche 3 novembre 2013 07:30
Probleme recurrent : Bercy l'arrogante incompétence de la technicité !
Delenda Bercy ...
(0) 
  Olivier Carre
  le Dimanche 3 novembre 2013 11:01
Rappelons que la préfecture n'a compté que 600 manifestants, la même préfecture en ayant compté 15 000 à Quimper
La CGT/EELV / FG ne font qu'essayer de rattraper/décrédibiliser un mouvement qui ne fait que souligner, en creux, leur a-plat-ventrisme habituel, avec leur appels récurrents à se soumettre au bon vouloir de nos maîtres centraux au lieu de chercher des solutions par nous même.
Pour preuve, pas d'échauffourée à Carhaix. Les vrais esclaves y étaient ... leurs maîtres n'ont pas voulu les abîmer, n'est ce pas M Mélenchon !!
Ps Il y a quelques années, cette même CGT, s'était opposé à la mise en place d'un panneau sur la RN 165 rappelant la révolte des bonnets rouges, comme quoi il y a de la persévérance dans la connerie
(0) 
  Fanny Chauffin
  le Dimanche 3 novembre 2013 17:24
Bon, tudoù chomit sioul ha sevent mar plij. Ne blij ket din hudal gant ar bleizi. Ha c'hoant ganin mont da welout ar vanifestadeg mañ, ur reportaj evit Ya ! em boa d'ober ha ne blije ket din re an dud o vanifestiñ margodennet gant pennoù bras o tilerc'hian an uzinioù e Brazil, o kas glac'har ha naon da dud e pep lec'h er bed ... hag o vanifestiñ gant ar re o deus skarzhet ...
(0) 
  Patrick Yves GIRARD
  le Dimanche 3 novembre 2013 20:12
Da wir ne oa ket peurvuiã an dud aet da Gemper Kawrintin evit swtenn ar batroned hailhoned met da ziskwez ew armezh Breizh en arvar. N'eus forzh penaoz un avel a skuizh marv brein zo o c'hwezhã war Dud Breizh rak kalz abegoù a bob seurt. E Kemper edo ar Bobl ha Manifestadeg politikel e KerAhes.
A Galon.
(0) 
  marc iliou
  le Dimanche 3 novembre 2013 20:22
A FR3 hier 30 à 35000 manifestants à Quimper , 1500 à Carhaix, aujourdh'ui sur le Télégramme plus que 20000 à Quimper et 3000 à Carhaix !! cherchons l'erreur ! des médias de plus en plus à la botte de l'état français ?
(0) 
  Ed Du
  le Dimanche 3 novembre 2013 21:04
Pour Mélenchon:
"Chacun chez soi Mélenchon
et bien gardés seront les cochons."

C'est un proverbe.
(0) 
  ex site bretagne.unie.free.fr
  le Lundi 4 novembre 2013 10:01
Fanny Chauffin une version en français silvousplait,
je comprends le breton mais peut-etre que les autres lecteurs francophones aimeraient connaitre votre position au sujet de la manif de quimper!!!
(proche apparemment des discours de la manif de carhaix au sujet des bonnets rouges)
merci
(0) 
  Titouan Perec
  le Jeudi 28 novembre 2013 13:27
La CGT et plat à ventrisme ?
J'invite ce lâche à prendre sa carte à la CGT et le dire à son patron et il pourra constater qu'il faut beaucoup de courage pour cela. La CGT n'a jamais été un syndicat de lâche et son histoire le démontre par contre les lâches les ont dénoncés aux patrons ou pire aux Nazis. Ces mêmes lâches continuent de les insulter mais sont heureux de profiter au quotidien de tout ce que les femmes et hommes de courage de la CGT leur ont fait gagner (Sécu, retraite, congés payés etc...).
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.