-- Littérature --

Des racines et des arbres, concours Salon Bigouden du Livre, Poèmes

Chronique de Monde en poésie (porte parole Brigitte Maillard) publié le 3/03/19 13:58

Des racines et des arbres, Poèmes, Concours Salon Bigouden du Livre
Des racines et des arbres, Poèmes, Concours Salon Bigouden du Livre

Le livre « Des racines et des Arbres, Poèmes Concours Salon Bigouden du Livre 2018 » est paru aux éditions Monde en poésie.

46955_2.jpgPrix Slam Clair Kiefer-Morin concours Salon Bigouden du Livre Peinture Gil Bizien

Ce recueil présente les poèmes primés au concours - poèmes qui seront exposés d’ici juin 2019 et comme chaque année, au départ du chemin de halage, rivière de Pont-l’Abbé – et une sélection des œuvres reçues.

Infos sur le site Monde en poésie éditions (voir le site)

Le livre est disponible Librairie Guillemot à Pont-l’Abbé et chez Ravy à Quimper, ou sur commande directement auprès des éditions. (voir le site)

Pour vous donner envie de le découvrir, de vous plonger dans la riche diversité des écritures, en voici quelques extraits.

.

.

DERV (extrait) Prix en langue bretonne

KERYANN

(…) Ha da zeilhoù, da livioù ?

En dornad sabl Pors Treilhenn ?

Pe en heol Sant Mandrier ?

Er griz B. Buffet ?

N'ouzon...

.

.

.

MON ARBRE (extrait) Prix des écoles

Les élèves de CM1 École Publique Jules Ferry de Pont-l’Abbé, Madame Prigent

Avec mon arbre, je respire fortement la nature et l’air de la vie.

Avec mon arbre, mon violon joue et j’écoute.

Avec mon arbre, je vois la vie en vert.

Avec mon arbre, le soleil se lève.

Avec mon arbre, le feu s’étend dans les branches d’automne.

Avec mon arbre, je lis, j’apprends, je connais.

Avec mon arbre, je suis fort, entouré, protégé.

.

.

.

MON ENFANCE - Prix jeunesse 12 -13 ans

ARTHUR DOUDET

A l’intérieur de mon enfance,

Il y a le vert printemps

Aux milliers de ramures.

Une tornade avide de

Démêler les buissons

Avale des fleurs colorées

En vermicelles emmêlées.

On peut entendre

Mes sentiments intérieurs,

Cette peine est ma faiblesse.

.

.

.

LE PASSEUR (extrait)- PRIX POÈME EN PROSE

DAMIEN LAURENT

Je suis la feuille blanche. Je sens la pointe incisive qui trace, ligne après ligne. Je sens l’odeur de l’encre qui s’infiltre dans mes fibres.

Je suis l’arbre qui donne la fibre. Je sens le vent qui fait bruisser mes feuilles et courber mes branches. Je sens la tension dans mon bois. Je sens mon poids. Je sens la chaleur de l’été et le froid de l’hiver, la sécheresse et l’air humide, l’ombre et la lumière. Je sens la sève monter en moi, gonfler mes vaisseaux, rassasier mes feuilles.

Je suis les racines de l’arbre. Je sens la terre, l’humus et les champignons. La vie grouillante des insectes, des vers et des bactéries. Le noir compact. Je pousse la sève.

Je suis la terre. Je sens les feuilles qui pourrissent. Les minuscules bêtes qui me traversent, me mangent et creusent leurs galeries. Je vibre sous les pas d’un homme.

Je suis le poète qui marche. Je sens la fraîcheur du sous-bois. Les fougères qui caressent mes jambes. La moiteur du clair-obscur. L’air dense saturé de parfums. (…)

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
logo

Brigitte Maillard auteur et poète.
Monde en poésie, pour que vivent la poésie, le monde et les mots pour le dire. Bienvenue en terre de poésie !

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.