Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Des primaires à la française pour désigner le candidat de la gauche et des écologistes au premier tour de la présidentielle et des législatives

Des primaires à la française pour désigner le candidat de la gauche et des écologistes au premier tour de la présidentielle et des législatives: un idée qui fait son chemin. Depuis 2 ans ( voir en annexe) l'idée de primaires à la française se fraye un chemin dans le débat politique

Alain UGUEN pour P.A.C.T.E.S le 11/08/05 15:32

Des primaires à la française pour désigner le candidat de la gauche et des écologistes au premier tour de la présidentielle et des législatives: un idée qui fait son chemin.

Depuis 2 ans ( voir en annexe) l'idée de primaires à la française se fraye un chemin dans le débat politique à gauche et la coupure observée le 29 mai entre la classe politique et les citoyen-ne-s a renforcé la pertinence de cette idée qui mérite, à tout le moins, d'être mise officiellement en débat.

Les avantages d’un processus de primaires

D'abord, démocratiser le processus de désignation du candidat à l'Elysée qui ne résulterait plus de jeux d'appareils, de manoeuvres internes ou souterraines mais qui se ferait à ciel ouvert et au grand jour en permettant un large débat public devant tous les militants de toute la gauche et des écologistes qui seraient appelés à choisir eux-mêmes, par le jeu des primaires, entre les différent-e-s candidat-e-s à la candidature. L’écueil du réferendum européen où les bases militantes ont été désavouées par les électeurs pourrait ainsi être évité.

Cette procédure donnerait des garanties très importantes aux partenaires du Parti Socialiste. En effet, celui-ci ne pourrait plus désigner, seul, son candidat à l'Elysée en se bornant à appeler simplement ses partenaires à une ratification postérieure, ultérieure. Avec les primaires, plusieurs candidats appartenant au Parti Socialiste, mais aussi aux autres partis de gauche, régionalistes, écologistes, progressistes, pourraient participer à cette compétition préalable. Ainsi chaque candidat pourrait défendre ses valeurs devant tous les militants de la gauche, les faire connaître, reconnaître et partager. Par sa participation active aux primaires, chaque candidat-e pourrait peser de manière déterminante sur le choix du candidat, qui dans ce cas serait commun, à l'Elysée et sur les grandes lignes de son programme.

Cette procédure permettrait d’associer à l’élaboration du programme des représentants des différentes associations et syndicats qui pourraient ainsi faire connaitre et éventuellement prendre en compte des idées qu’elles défendent avec une chance d’être ensuite associés à la traduction législative de ces propositions : Des associations comme la C6R, ATTAC ou d’autres ONG (environnementales, sociales, tiers-mondistes...), des initiatives citoyennes comme “Voter Y” pourraient trouver dans une telle démarche l’occasion de confronter largement les idées qu’elles défendent.

Le quatrième avantage de cette procédure des primaires serait d'assurer le choix d'un candidat à l'Elysée, fédérateur, capable de dégager une synthèse et de rassembler sur son nom, en avril 2007 dans les urnes, les suffrages des électeurs des divers partis de la gauche et des écologistes évitant ainsi tout risque de nouveau 21 avril.

Le dernier avantage (et non des moindres) serait qu’une telle procédure aboutissant sur la validation de quelques grandes priorités programmatiques serait pour la majorité chargée de les mettre en oeuvre l’assurance d’être réellement soutenue par une majorité et pour les électeurs une meilleure garantie de mise en oeuvre que des promesses (parfois contradictoires) arrachées dans des négociations bilatérales entre les appareils politiques.

Nous pensons qu’une telle démarche de démocratie participative à grande échelle (malgré les difficultés technique et politique qu’elle engendre) serait de nature à réconcilier une majorité suffisante de Français avec la politique pour espérer conjurer le risque

2002 + 2005 = 2007

Tout cela mérite débat, mais il est temps d'y réfléchir pour ne pas se trouver dépourvu le jour venu. C’est en ce sens que nous avons décidé d’oeuvrer dans les mois qui viennent. Nous avons 9 mois pour réussir à accoucher d’un processus qui permettrait d’associer les citoyenne-s au choix des grandes orientations pour la prochaine législature et à la désignation d’un-e candidat-e unique de la Gauche et des Ecologistes à la présidence de la République (et aux législatives).

Une fois que le PS aura arrêté son programme et son(sa) candidat-e (en avril 2006), ce sera trop tard, les machines électorales et les ambitions personnelles se mettront en route et tout sera possible y compris un remake du 21 avril.

Pour cela nous envisageons 1 de faire connaitre la cyber @ction (voir le site) 2 de la transformer en pétition papier pour y associer le maximum de citoyen-ne-s 3 de plaider dans toutes les organisations où nous sommes présents (partis, associations, mouvements...) pour un tel processus 4 organiser au Sénat une rencontre sur ce thème en y invitant tous les candidat-e-s de 2002 et les prétendants de 2007 5 de susciter dans chacun des partis susceptibles de participer à un tel processus des candidatures pour le défendre devant le vote des militant-e-s

Michel Loussouarn Secrétaire Général Adjoint de la C6R

Alain Uguen fondateur du mouvement Pour des Assises Citoyennes de la Transformation Ecologique et Sociale

--------------------- Petit historique (voir le site)

La cyber @ction se trouve (voir le site)

les 500 premiers signataires en ligne (voir le site)

Pour participer à la liste de discussion spécifique destinée exclusivement à ce sujet de la préparation de 2007 et à la revendication des A.C.T.E.S

-> pour s’abonner mailto: actes-subscribe [at] sympa.infini.fr

Pour écrire à la liste une fois inscrit actes @ sympa.infini.fr

Possibilité de s’exprimer sur le forum (voir le site)

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 4 ?