Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Des économies sur les céréales à réaffecter aux céréales
Communiqué de l'Association Générale des producteurs de blé et autres céréales (AGPB) consécutif à l'annonce par la Commission européenne le 29 octobre d'une révision à la baisse de son avant-projet de budget communautaire pour 2004. "La Commission européenne a modifié le 29 octobre son avant-projet de budget communautaire pour 2004
pour ABP le 31/10/03 10:00

Communiqué de l'Association Générale des producteurs de blé et autres céréales (AGPB) consécutif à l'annonce par la Commission européenne le 29 octobre d'une révision à la baisse de son avant-projet de budget communautaire pour 2004. "La Commission européenne a modifié le 29 octobre son avant-projet de budget communautaire pour 2004 en réduisant ses estimations de dépenses agricoles de 1092 millions d’euros. Pour les trois-quarts, il s’agit d’économies qu'elle prévoit de réaliser sur les dépenses céréalières, arguant de la baisse des volumes de grains à exporter et à stocker en raison de la sécheresse. S’il devait réellement en être ainsi, il s’agirait d’une gestion particulièrement malheureuse et du marché céréalier européen et des finances communautaires. Mieux vaudrait réaffecter ces crédits à des aides au transport pour acheminer le seigle allemand accumulé depuis des années dans les stocks publics de l’U.E. vers des régions européennes manquant fortement de céréales fourragères. Une bonne partie de ce stock, qui est invendable en temps ordinaire, pourrait de la sorte être résorbée. Cela éviterait simultanément que le sud de l’Europe n’importe de pays tiers des quantités trop élevées de céréales fourragères et de produits de substitution des céréales (manioc, déchets de l’industrie américaine du maïs). Sur le plan budgétaire enfin, si elle prenait une telle mesure, l’U.E s’épargnerait de devoir financer encore des années durant le stockage de ce seigle qui lui coûte si cher. Il serait opportun que le Conseil des ministres et le Parlement européen débattent de ces éléments en seconde lecture du projet de budget 2004." AGPB (nouvelle adresse à compter du 12/11/2003) 23-25 avenue de Neuilly 75116 Paris Site Internet : www.agpb.fr Contact Presse : Bénédicte Caillé Courriel : contact [at] agpb.fr Tél : 01 44 31 10 00 Fax : 01 47 20 44 03

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons