-- Politique --

Dernière chance avant l'implosion

Chronique de alan coraud (porteparole Alan-Erwan CORAUD) publié le 20/06/17 9:22

Le PS en Bretagne c'est fini, terminé. 36 années de trop. Le PS et sa force d'appoint bretonne particulièrement servile, cette union de la gauche qui a ruiné bien des chances de développement économique breton, qui a cassé toute ambition d'une Bretagne prospère, libérale, riche et responsable c'est du passé. L'avenir sera-t-il mieux avec en Marche ? En tout cas les deux vieux blocs sont cassés. A gauche et à droite, ils doivent accepter de faire scissions. A condition que les démocrates intègrent le fédéralisme. Les républicains, eux, continueront dans l'étatisme, le dirigisme, le centralisme, bref la réaction.

En Marche saura ou pas aller dans le sens de l'histoire européenne de la démocratie parlementaire, des parlements régionaux et des autonomies des peuples minoritaires ? Si c'est une république en marche statique (sic) ce sera le dernier quinquennat de cette cinquième république liberticide, étatiste, autoritaire et finalement décadente. Mais ce sera une fin dangereuse, ouverte à tous les vents nauséabonds du populisme et des extrémismes.

Si c'est une marche réformiste, le président Macron peut créer une sixième république moderne, libérale et fédérale, seule et dernière chance d'éviter l'implosion.

©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1486 lectures.
mailbox imprimer