Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Déclaration des organisations syndicales départementales de salariés, étudiantes et lycéennes réunies le 13 mars 2006 à Brest
Déclaration des organisations syndicales départementales de salariés, étudiantes et lycéennes réunies le 13 mars 2006 à Brest Avec plus d’un million de participants, dont 25000 finistériens, les manifestations du 7 mars constituent un très grand succès et une montée en puissance dans la mobilisation et les actions engagées tant chez
Thierry Gourlay pour UD CGT DU FINISTERE le 15/03/06 6:00

Déclaration des organisations syndicales départementales de salariés, étudiantes et lycéennes réunies le 13 mars 2006 à Brest

Avec plus d’un million de participants, dont 25000 finistériens, les manifestations du 7 mars constituent un très grand succès et une montée en puissance dans la mobilisation et les actions engagées tant chez les salariés que chez les étudiants et les lycéens pour le retrait du Cpe.

Ce qu'exigent étudiants, lycéens, salariés, tous syndicats unis, et une grande majorité de la population, c'est l'abandon pur et simple d'une mesure qui institue la possibilité pour les employeurs de licencier les salariés sans avoir à en préciser le motif.

À ce jour, le gouvernement s’obstine, le Premier ministre ne répond pas à ces exigences. Il tente seulement de les contourner en annonçant de pseudo garanties qui visent plus à accompagner le chômage qu'à stabiliser l'emploi.

Les organisations syndicales de salariés, étudiantes et lycéennes unanimes, réunies ce jour, lui répondent avec force en décidant d’une nouvelle étape de mobilisation qui sera - que le gouvernement n’en doute pas - encore plus forte que la précédente.

Pour les organisations, le CPE n'est pas négociable, la seule mesure attendue est son retrait.

Les organisations syndicales de salariés, étudiantes et lycéennes appellent les salariés et les jeunes à s’engager plus fortement encore dans la bataille contre le Cpe.

Elles appellent à réussir la journée de mobilisation du 16 mars décidée à l’initiative des étudiants et lycéens et à une nouvelle journée d’action nationale le samedi 18 mars se traduisant par des manifestations dans les localités du département.

Tous ensemble, jeunes et familles, salariés, retraités et chômeurs, nous obtiendrons le retrait du CPE, du CNE et plus généralement une grande négociation sociale pour faire reculer la précarité, garantir la stabilité des salariés au travail par un CDI et obtenir une sécurité sociale professionnelle.

Les organisations syndicales appellent à des rassemblements le samedi 18 mars à Brest à 14 h, à Quimper, Morlaix, Carhaix et Quimperlé à 10 h 30.

Les organisations finistériennes :

Cfdt, Cgt, Cftc, Cfe-Cgc, Fsu, Unsa, Solidaires, Unef, Unl.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons