Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Déclaration de Dominig Jolivet candidat de Breizh Dazont à Guingamp
C’est avec intérêt que j’ai pris connaissance des prises de positions des différents candidats à l’élection partielle du canton de Guingamp, suite à ma proposition de débat public en présence de la population et de tous les candidats au théâtre du Champ au Roy. Globalement, tous et toutes semblent
Stéphane Lorec pour BREIZH DA ZONT le 19/11/05 16:37

C’est avec intérêt que j’ai pris connaissance des prises de positions des différents candidats à l’élection partielle du canton de Guingamp, suite à ma proposition de débat public en présence de la population et de tous les candidats au théâtre du Champ au Roy. Globalement, tous et toutes semblent redouter une telle confrontation qui aurait pu susciter l’intérêt de nombreux électeurs et électrices. C’est regrettable pour la démocratie et l’ensemble des habitants du canton. Ceux et celles qui ont déjà tant de responsabilités à la commune, au département, à la communauté de communes, à la région auraient-ils peur d’une confrontation d’idées publique en présence de ceux et celles qu’ils sont censés défendre ? Alors que bien des décisions se prennent loin de la population et sans aucune transparence (tant à la mairie de Guingamp, au conseil général ou à la communauté de communes qui n’est même pas élu au suffrage universel direct !), ce moment de débat aurait pu éclairer nos concitoyens sur les projets de chacun à propos du logement, de la culture, de la vie institutionnelle…..

Les arguments avancés par chacun dénotent tous d’une certaine mauvaise foi : Phillipe Le Faou semble fuir le débat, la première réaction de la candidate du Front National Français (« ça n’intéresse personne ! ») souligne son mépris souverain pour le débat contradictoire et donc la démocratie. Josiane Corbic (PCF) et Annie Le Houérou (PS) se contenteraient bien d’un débat entre les deux tours ! Il est vrai que le PC appellera de toute façon à voter pour le PS au deuxième tour, on se demande même pourquoi elle se présente ! Quant au PS, son profond mépris pour tous ceux ne portant pas leurs voix sur sa candidate dès le premier tour est pour le moins éloquent. Quant à Isabelle Chotard qui refuse le débat public aussi, au soir du premier tour, appellera-t-elle à voter pour le PS auquel l’UDB est liée au conseil régional ou sera –t-elle dans l’opposition comme à la mairie de Guingamp ? La candidate redoute peut être que ce genre de contradictions soit évoqué lors d’un débat public. On peut la comprendre. Bernard Prigent, lui, accepte le débat, c’est une attitude correcte, mais on doit rappeler qu’il cogère la mairie avec Noel Le Graet et siège à la communauté de communes, institution antidémocratique s’il en est !

Dominig Jolived, candidat de Breizh Dazont 0685383121 djk.bzh [at] free.fr www.dominigjolivet.euro.st

Cet article a fait l'objet de 1498 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons