Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
De Saint Yves à Gouel Erwan
L'identité est une construction en permanence en chantier. Quels sont le rôle et la place d'un marqueur identitaire à caractère historique et religieux comme saint Yves dans la société bretonne d'hier, d'aujourd'hui et de demain ?
pour ABP le 12/01/04 17:00

L'identité est une construction en permanence en chantier. Quels sont le rôle et la place d'un marqueur identitaire à caractère historique et religieux comme saint Yves dans la société bretonne d'hier, d'aujourd'hui et de demain ?

Rôle historique

La dimension historique de Saint Yves est multiple. Il incarne avant tout l'idée de justice et d'équité, mais pas seulement. L'image d'un modérateur des tensions sociales (représentation très régulière dans statuaire entre le riche et le pauvre) a aussi existé avec une utilisation de ce thème pas toujours neutre.

Quels sont les éléments historiques qui permettent de faire le lien entre saint Yves et l'identité bretonne ? Quel rôle a joué La Borderie dans la transformation de saint Yves en patron de la Bretagne ?

Peut-on comparer le rôle joué par saint Patrick qui a toujours incarné l'Irlande chrétienne et catholique à celui joué par saint Yves en Bretagne dans le passé ? Sans oublier la saint Davy au Pays de Galles, la saint Andrew en Écosse, la saint Jordi en Catalogne&

Culture bretonne et société bretonne d'aujourd'hui et de demain

Avec le recul du sentiment religieux dans la société bretonne, le personnage de saint Yves a pu être repris à son compte par le mouvement culturel breton sans que celui-ci soit taxé de parti pris religieux.

Avec les manifestations organisées par la Fest Yves/Gouel Erwan et d'autres organismes la communion autour du symbole a largement débordé le monde restreint du mouvement culturel pour emporter l'adhésion d'une population plus large, peut-être sympathisante ou sensible à l'identité culturelle bretonne, mais qui dépasse clairement ce premier cercle.

En quoi les fêtes de saint Yves sont fédératrices ? Est-ce simplement l'idée de fête qui séduit ou le besoin de rite ? Le symbole breton de saint Yves a-t-il un sens pour nombre de participants ? Pour les Bretons de la diaspora ? Une comparaison peut-elle être faite avec la St Patrick pour la diaspora irlandaise et même au-delà ?

Saint Yves des Bretons ?

Le personnage fait l'unanimité parce qu'il incarne une notion qui ne peut vieillir : l'esprit de justice. La déchristianisation de la société fait aussi qu'il n'y a plus (ou peu) d'enjeu autour d'un symbole religieux.

Chacun ne peut-il pas cultiver son saint Yves, voire même n'en garder que la date anniversaire, suivant sa place dans la société, ses centres d'intérêt et ses convictions ?

La meilleure leçon que pourrait nous donner saint Yves : l'apprentissage de l'unité bretonne dans la diversité et le respect des différentes manière de s'approprier son image.

BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS

Jean-Yves Cozan

Vice-Président du Conseil régional de Bretagne en charge de l'Identité bretonne

Conseiller général du Canton d'Ouessant

Membre honoraire de l'Assemblée nationale

Abbé Bernard Heudré

Vicaire général du diocèse de Rennes, historien

Gérard Gautier

Ancien conseiller régional de Bretagne

Vice-président du Conseil Culturel de Bretagne

Président du mouvement à caractère civique " BLANC C'EST EXPRIME " qui milite pour la reconnaissance du vote blanc comme étant un suffrage exprimé

Auteur d'essais, de recueils de poésie et de livres témoignages dont deux sur l'incendie du Parlement de Bretagne

Jean-Louis Jossic

Tri Yann, conseiller municipal de la ville de Nantes, délégué au patrimoine et à l'art dans la ville

Erick Falc'her-Poyroux

Maître de conférences à l'Université Rennes 2

Membre des comités directeurs de la Société Française d'Etudes Irlandaises et de la Fédération européenne d'Etudes Irlandaises.

Jean-Christophe Cassard

Professeur d'Histoire médiévale à l'Université de Brest, auteur de " Un saint du 13ème siècle : St Yves de Tréguier " Ed. Beauchêne

Francis Favereau

Professeur de Littérature bretonne et Directeur de l'équipe de recherche Bretagne/Pays celtiques à l'Université Rennes 2

Auteur de dictionnaires breton/français

Fañch Kerrain

Professeur de philosophie

Responsable de diverses organisations culturelles bretonnes sur Lannion,

Secrétaire de Skol Ober

Membre du Conseil Culturel de Bretagne

Auteur d'articles pour les revues Imbourc'h et Al Liamm

Jean-Louis Latour

Ancien président du Cercle Celtique de Redon, ancien président et actuel vice-président du Conseil Culturel de Bretagne, membre du Comité Ecionomique et Social, décore de la médaille d'argent du tourisme et du collier de l'Hermine

Georges Prémel-Cabic

PDG Intermarché Plouguerneau, administrateur et responsable du collège Distributeurs de Produit en Bretagne

Jean-Pierre Roncé

Professeur d'histoire/géographie, président de Bretagne Accueil, fondateur du bagad Avel Vor du Havre, organisateur Fest Yves/Gouel Erwan au Havre, trésorier de l'association.

Modérateur de ce rendez-vous : Gurvan Musset

Cette rencontre est parrainée par M Yves Coppens, professeur en Paléonthologie et Préhistoire et M Yves Le Baquer, président de la Compagnie Financière du Crédit Mutuel.

Samedi 7 février 2004

Parlement de Bretagne à Rennes

14h à 18h

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons