D'an Naoned evit dazont hor bro hag hor yezh ! - Tous à Nantes pour l'avenir de notre langue et de la Bretagne !

-- La réunification --

Communiqué de presse de Ai'ta ! Kreiz Breizh
Porte-parole: Collectif

Publié le 23/09/14 22:23 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Kemennadenn en div yezh - Communiqué bilingue

Evit an teirvet gwech dindan 6 miz en em gavo ar Vretoned e straedoù an Naoned, a-benn disadorn, evit goulenn groñs ma tistroio al Liger-Atlantel er memes framm melestradurel hag ar pevar departamant all.

Kemer perzh a raio strollad Ai'ta ! ar wech-mañ c'hoazh rak ouzhpenn dazont Breizh ez eo dazont hor yezh hag hor sevenadur a zo lakaet en arvar. Morse ne raio forzh ur rannvro «Grañtwest» gant ar brezhoneg, er c'hontrol ne c'hello nemet diskar ar pezh a zo hiziv hag ar raktresoù nevez.

Trawalc'h a zismegañs, bezomp niverus en Naoned a-benn disadorn, evit dazont hor bro hag hor yezh !

An holl ditouroù war Bretagne 5 sur 5 : (voir le site)

------

Pour la troisième fois en 6 mois, les Bretons se retrouveront nombreux, samedi, à Nantes pour réclamer le retour de la Loire-Atlantique dans la même région administrative que les quatre autres départements bretons.

Cette fois encore, le collectif Ai'ta ! sera présent avec force, car au-delà de l'avenir de la Bretagne, c'est l'avenir de nos langues et cultures qui est en jeu et en danger. Un «Grand-Ouest» ne se souciera jamais de la langue bretonne, et ne saura que détruire ce qui existe actuellement, ainsi qu'empêcher l'émergence de nouvelles initiatives.

Assez de mépris ! Soyons nombreux à Nantes ce samedi pour l'avenir de la Bretagne et de notre langue

Toutes les informations pratiques sur Bretagne 5 sur 5 : (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer