Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Courrier de M. Thomin : commentaires d'Askol

Dans sa lettre adressée à la rédaction d'Ouest-France Finistère et publiée sur le site de l'ABP, M. Thomin accuse Askol d'avoir été contre son plan de politique linguistique : or,cette accusation est infondée car Askol n'a jamais été opposé à la politique du Conseil régional en matière de langue bretonne

pour Askol le 31/03/06 10:11

Dans sa lettre adressée à la rédaction d'Ouest-France Finistère et publiée sur le site de l'ABP, M. Thomin accuse Askol d'avoir été contre son plan de politique linguistique : or,cette accusation est infondée car Askol n'a jamais été opposé à la politique du Conseil régional en matière de langue bretonne mais a simplement souligné que les moyens pour la mise en oeuvre de ce plan étaient insuffisants du fait, notamment, de la situation institutionnelle particulière de la France concernant d'une part, les autres langues que le français et , d'autre part, le peu de pouvoirs accordés aux collectivités régionales. La Bretagne jumelée avec le Pays de Galles devrait plutôt s'inspirer du modèle gallois dont le succès linguistique est dû à une politique avant tout très volontariste.

M. Thomin, peu enclin , semble-t-il, à accepter la diversité d'opinion, feint-il d'ignorer le long travail effectué depuis plus de 20 ans en faveur de l'enseignement du et en breton par le président d'Askol, son action en ce sens étant largement reconnue par ses collègues élus et la population bien au-delà de Lesneven ?

Sans doute les problèmes rencontrés par M. Thomin dans sa bonne ville de Landerneau l'empêchent-ils de s'informer régulièrement de la réalité en la matière dans les secteurs voisins ......

En définitive, les ambitions d'Askol en faveur de la langue bretonne ne devraient-elles pas plutôt donner au Conseiller Thomin encore plus d'arguments pour convaincre ses collègues du Conseil régional de la Bretagne administrative d'aller plus vite et plus loin pour donner un avenir à la langue bretonne ?

Pour la direction d'Askol,

Erwan Le Goff

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1094 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?