Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Constitution européenne: Quel choix pour les Bretons ?
L’adoption d’une constitution européenne engage l’avenir. Les Bretons sont appelés à se prononcer. Sur quoi peuvent-ils déterminer leur choix ? Depuis la création du Conseil de l’Europe en 1949 jusqu’à la création de l’Union européenne passée de 7 membres à 25 Etats, la construction européenne s’inscrit dans un espace économique de libre circulation des personnes et des biens. Un premier pas vers la démocratie cependant a été réalisé par la création du Parlement européen
Philippe Argouarch pour Action Pays de Redon le 5/04/05 15:22

COMMUNIQUÉ (le 5 avril 2005)

Constitution européenne : quel choix pour les Bretons ? avec Yann Choucq avocat au barreau de Nantes

Vendredi 15 avril 2005 à 20h30 au Centre Social à REDON

L’adoption d’une constitution européenne engage l’avenir. Les Bretons sont appelés à se prononcer. Sur quoi peuvent-ils déterminer leur choix ? Depuis la création du Conseil de l’Europe en 1949 jusqu’à la création de l’Union européenne passée de 7 membres à 25 Etats, la construction européenne s’inscrit dans un espace économique de libre circulation des personnes et des biens. Un premier pas vers la démocratie cependant a été réalisé par la création du Parlement européen élu au suffrage universel et la ratification de la Charte des droits fondamentaux intégrant les principes de la Convention européenne des droits de l’Homme. Mais qu’en est-il des droits culturels et sociaux des peuples ? Le débat autour de la constitution fait apparaître deux courants politiques qui donnent deux réponses distinctes à la mondialisation. Les souverainistes souhaitent revenir à l’omnipotence de l’Etat régulateur et centralisateur. Les fédéralistes eux veulent au contraire aller vers une Europe fédérale où chaque échelon de décision, Europe, Etat et Régions, permettent la participation des citoyens pour faire face aux dangers de l’uniformisation et de la déréglementation. Yann Choucq, avocat au barreau de Nantes, spécialiste des droits des minorités nationales en Europe, après un bref historique de l’évolution du droit européen, donnera des éléments de réflexion tirés de la constitution européenne. L’exposé introduira le débat autour de la question centrale : Face aux blocages institutionnels de la France pour reconnaître les droits culturels, sociaux et politiques des Bretons, la constitution européenne donne-t-elle de nouvelles perspectives ? Une soirée débat à ne pas manquer (entrée libre) !

Organisation : Action Pays de Redon, écologiste, sociale et fédéraliste. (02.99.72.20.62)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons