-- Economie --

conférence-débat de Jean Ollivro sur l'avenir du Trégor-Goëlo et de la Bretagne

Annonce de Jean-Jacques Monnier (porte parole Jean-Jacques Monnier) publié le 9/01/18 16:12

Jean Ollivro est désormais très présent dans le Trégor
Jean Ollivro est désormais très présent dans le Trégor

Conférence-débat de Jean Ollivro à Lannion

Quel avenir pour nos territoires ?

Des enjeux et des projets pour le Trégor-Goëlo

La section UDB de Lannion-Perros-Guirec entame une série de conférences débats avec des spécialistes de la société civile, pour contribuer à relancer le débat sur l'avenir de la Bretagne.

Pour cette première conférence grand public, elle invite le géographe Jean Ollivro à évoquer la situation et les possibilités de développement du Trégor et de la Bretagne entière.

Jean-Jacques Monnier, lui aussi géographe, résumera les données inquiétantes du recensement, connues depuis deux semaines : poursuite du basculement de la population bretonne vers l'Est, concentration du développement sur les métropoles, difficultés de toute la Bretagne occidentale, rurale comme urbaine.

Grand spécialiste des questions de démographie, auteur d’une étude de référence sur la démographie de la Bretagne, Jean Ollivro partira bien sûr de ces données chiffrées qui nous interpellent tous. Mais son propos ira bien au-delà.

Il précise sa pensée : «Aujourd'hui, de plus en plus d'acteurs nous parlent des territoires ou de »la nouvelle économie des territoires« comme étant un atout pour mieux organiser les sociétés». Jean Ollivro travaille aussi sur ces questions depuis une trentaine d'années, notamment à l'échelle de la Bretagne. Il a réalisé une quinzaine d'ouvrages sur ces questions et envisagera une grille d'analyse ouverte pour traiter de ces différents enjeux. Il a également travaillé sur la vitesse et, au-delà de l'urgence pour elle-même, évoque l'enjeu de temporalités qui marient la modernité et l'identité.

A partir d'exemples concrets et tout en insistant sur le fait qu'il n'existe pas un «modèle» unique de développement, il évoquera des critères qui semblent aujourd'hui porteurs pour valoriser des sociétés par définition ouvertes et de plus en plus territorialisées.

Jean Ollivro est professeur de géographie à Rennes ( Rennes 2 et Sciences politiques) et Saint-Brieuc. Ses racines familiales comme sa vie quotidienne le plongent également dans la vie trégorroise des pays de Guingamp et de Lannion.

Mardi 16 janvier, 20h30, salle de conférence du centre culturel Sainte Anne. Gratuit

Voir aussi :

mailbox imprimer