Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Communiqué : A propos du référendum sur le TCE
C’est avec satisfaction qu’Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste, a pris connaissance des résultats en Bretagne du référendum du 29 mai 2005 sur le traité constitutionnel européen. -Le premier constat qui s’impose c’est qu’une majorité de Bretons n’a pas exprimé son adhésion à ce projet. L’addition des abstentionnistes et des «
Jean-Marie Salomon pour Emgann-MGI le 1/06/05 23:50

C’est avec satisfaction qu’Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste, a pris connaissance des résultats en Bretagne du référendum du 29 mai 2005 sur le traité constitutionnel européen.

-Le premier constat qui s’impose c’est qu’une majorité de Bretons n’a pas exprimé son adhésion à ce projet. L’addition des abstentionnistes et des « nons » (49,05%) exprimés le démontre clairement. La très courte avance du « oui » en Bretagne ne doit pas laisser croire à une victoire des partisans de ce traité en Bretagne.

-C’est notamment en Bretagne que le « non » a le plus spectaculairement progressé par rapport au référendum de Maastricht ! Les militants d’Emgann-MGI peuvent être fiers d’avoir contribués au rejet de ce traité néo-libérale qui ne contenait rien de bon pour les nations sans état telle la Bretagne.

-Ce vote est marqué par un fort rejet des consignes de vote des « grands » partis de Paris, surtout dans les zones rurales et les quartiers populaires. Cette situation vient confirmer que les bretons sont prêts à entendre d’autres discours que celui des partis traditionnels. Elle ouvre des perspectives intéressantes dans les prochaines années pour ceux qui auront à cœur de présenter au peuple Breton une alternative de progrès démocratique basée sur le droit à l’autodétermination nationale. Nous serons de ceux là…Nous invitons sans exclusive aucune ceux et celles qui partagent nos préoccupations à venir en discuter avec nous. Le rejet du TCE par un nombre très important de Bretons ne pourrait être laissés au seul bénéfice politique de la gauche jacobine française ou de l’extrême-droite. A nous de construire l’alternative nationale tous ensemble !

-Nous avons été la seule formation se réclamant des droits nationaux du peuple Breton à faire campagne contre ce traité sur nos propres bases. Nous avons tenus un nombre significatif de réunions publics ou meeting (Nantes, Rennes, Lanester, Douarnenez, Chateaubriant, Guingamp… ) et de conférences de presse (Nantes, Kemper, Guingamp, Rennes..) pour faire connaître notre point de vue. Dans les mobilisations comme au Faouet pour la défense des services publics, ou sur les marchés et dans les quartiers nous avons diffusés des milliers de tracts et de journaux pour s’opposer au TCE. Nous avons collés plus de 1500 affiches et parfois portés la contradiction dans des meetings organisés par d’autres. Dans le cadre de cette campagne nous avons renforcés nos liens avec les organisations indépendantistes Irlandaise, Basque, Occitanes qui ont fait campagne à nos cotés. Nul doute que dans les prochains mois nous retravaillerons d’arrache pied avec eux et d’autres pour construire l’Europe des peuples solidaires dont nous avons besoin.

Pour Emgann-MGI : le coordinateur de la campagne contre le TCE : G. Roblin.

Guingamp le 1er juin 2005, Emgann-MGI BP 70215 22202 Gwengamp cedex.

Vos 0 commentaires :
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons