Combien de manifs encore ?
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 27/07/14 10:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Combien de pétitions, combien de kilomètres, combien de mails, de signaux de fumée électroniques ? ...

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Il faudra donc retourner à Nantes le 27 septembre, redire encore et encore les mêmes choses, les mêmes arguments, reprendre la route de partout en Bretagne, sous la pluie, le soleil, combien de temps encore ?

Combien de temps encore entre colère et lassitude, entre résignation et indifférence ? Ce que les Écossais et les Catalans sont en train de construire, nous les Bretons à la pointe de l'Europe, malgré nos capacités associatives, bénévoles, musicales, créatives, humanitaires, ... quand allons-nous savoir nous associer avec un vrai programme ?

Une région qui se prendrait en main, enfin, avec des femmes et des hommes capables de travailler ensemble pour construire une Bretagne qui prend en compte l'éducation des enfants, l'énergie, l'environnement durable et la santé des ses habitants en innovant avec des façons de vivre, de créer des réseaux, de jardiner le mode de vie de demain. Combien de manifs encore, combien ? ...

Voir aussi :
Vos 20 commentaires
  marc iliou
  le Dimanche 27 juillet 2014 20:59
Comme je viens de l'écrire a une réponse d'un de mes commentaires à l'UDB il faudrait déjà que tous les partis bretons et le mouvement culturel s'unissent et tirent dans le même sens pour déjà obtenir de la France le minimum de nos revendications ! après on aura tout le temps de se chamailler et de choisir nous mêmes les clés de notre avenir ! l'union face au jacobinisme de l'état français sera le début de la réussite !
(0) 
  Iffig Cochevelou
  le Dimanche 27 juillet 2014 22:14
@ Marc Iliou
Avec ou sans l'UDB , cela ne changera pas grand chose, une liste d'union s'est mise en route pour les européennes. Les résultats en Basse Bretagne ont surpris tout le monde plus de 10% des voix, il faut accentuer l'action en Haute Bretagne et nous arriverons a faire un score qui nous permettra d'etre pris au sérieux
Il faut que tous les Bretons qui en ont marre soient convaincu de ne pas voter pour le FN , tous ces gens déçus sont loin d'etre des fans de MLP et ne sont nullemenbt d'extrème droite, il faut les convaincre de voter pour la Bretagne
Nous avons une année devant nous, arretons de perdre notre temps avec ceux qui tergiversent !
UN seul objectif 15% des voix ! Nous n'avons pas d'autres choix
(0) 
  bzhdamien
  le Lundi 28 juillet 2014 11:37
lA SEULE SOLUTION POUR LA BRETAGNE EST LA..L'IGNORER C'EST SUBIR LA SOUMISSION. (voir le site)
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Lundi 28 juillet 2014 13:21
Je ne dis pas que les manifestations soient inutiles ,mais il faut evaluer l' impact et s' organiser en consequence .Simple rappel ( majorite des cas ) ou plus large ...... je voudrais bien .
Mais il faut monter d' un cran , avec projection a l' International. UE tres bien , mais aussi USA , RUSSIA , CHINE , Bresil , Afrique du Sud et autres ......... et en France , presence d la Presse Internationale .
Le manifestant convaincu , avec seulement sa bonne volonte et son GHD , je dirai, a fait son temps .Les gens y sont trop habitués .
(0) 
  Le Mecreant
  le Lundi 28 juillet 2014 13:30
15% des voix pour la liste régionale... apparemment 10% dans le centre bretagne suffisent, car depuis ce succès, c'est silence radio et un communiqué "a minima" suite au vote sur la nouvelle régionalisation. Je ne pense pas remettre un bulletin pour ce résultat là.
(0) 
  Paul Kerguelen
  le Mardi 29 juillet 2014 03:08
Oui bonne question... combien de manif encore!!!
Et si pour une fois, au lieu de juste manifester nous faisions d'autres opérations???
C'est bien beau de défiler...mais cela n'amène à rien!
petites idées de rechanges:
Opération autoroute gratuite... (cela nous amènerai en plus la sympathie des conducteurs)
Bloquer les routes LA/pays de la loire (ça amène moins de sympathie..mais cela fait plus parler qu'un énième défilé)
Une chaîne humaine sur la frontière de la Loire Atlantique (plus difficile à mettre en ½uvre, mais pas irréalisable.. et si cela l'est, n'oublions pas la phrases: "Ils ne savaient pas que c'était irréalisable..c'est pourquoi ils l'ont fait!"
Peut-être aurez vous d'autre idée!...
(0) 
  Laurent LE DILAVREC
  le Mardi 29 juillet 2014 19:15
Très bonne idée que cette chaîne humaine,le le long de la frontière du 44,limitrophe avec le 85 et le 49.
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Mardi 29 juillet 2014 23:31
Laurent LEDILAVREC... ce qui avait deja ete pense il y a quelques decades .
C'est ce qu'avaient fait les ressortissants des Etats Baltes, lors de la chute de l' URSS........cela avait marche ...le contexcte etait different .GORBATCHEV avait d' autres motiviations que Mr HOLLANDE ++
(0) 
  Paul Kerguelen
  le Mercredi 30 juillet 2014 00:03
@ PIERRE CAMARET
honnêtement, je ne me le rappelais pas...
le contexte était peut-être différent, les motivations différentes...
mais...
mais une énième manifestation, un énième défilè..;encore et encore!!! vrai que cela va faire les gros titre des journaux.... que cela va faire changé les choses!!!
Mais je vois une chose: les défilés non rien amenés... la chaine des pays baltes, vous vous en rappeliez....
que dire de plus??
mais peut-être avez vous une autre idée pouvant se révéler meilleur!...
c'est tout ce qu'il nous faut! changer de méthode, d'opération...
que fait un énième défilé??? surtout en france ou il y en a tant!!!
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Mercredi 30 juillet 2014 02:48
@Tugdal Radiguet.
Estonie,Lituanie et Lettonie avaient ferme leur frontiere avec l' URSS par une chaine humaine .......mais le contexte Etats Baltes /URSS etait deja degrade .Les jeunes Baltes refusant la conscription Sovietique , greves , mouvements etc... Nous n' en sommes pas la.
Si je connaissais une formule miracle je vous la dirai tout de suite .Je n' en connais pas .
Cote positif d' une manif .... ils sont encore la !
Cote negatif .Ils sont encore la .Ils nous ennuient.
Comment fait l' adversaire ????: des elections .Si une plateforme bretonne existait reunie sur ce qui nous unit (et non nous divise).Recherche de supports de lo bby ...il y a qq mois j' ai une discussion avec un Chairman d' une grande Societe Francaise de Construction (La 1ere ou la 2eme)Breton et marin deux qualites qui nous reunissaient.Vieille famille bretonne , un de ses ancetres etait au Combat des 30 .Je peux vous assurer qu' il etait tres Breton (pour d' autres ,je ne sais pas si il etait fascite ,crypto-chouan...mais pas Beni Oui Oui ).Le mouvement Breton doit s' etendre vers ces cercles influents :Business-Finance -Politique (?)Poids de l' Europe (a construire).Nous en sommes encore en Bretagne a jouer "les Miserables".
Le But immediat :Reunification +devolution (autonomie)
D'aucuns disent attendons le retour de la Droite???SARKO n' a heureusement aucune chance.... JUPPE est Jacobin :il considere le retour au pouvoir Regional, comme un retour au Moyen Age.
Ou alors la Manif du 27/9 reunit 50 000 personnes plus.Cela serait deja une amelioration.
Ensuite avant la fin de l' annee ,manif a Paris devant les Assemblees : Bretons ,Alsaciens , Corses , Picards enfin les Regions a probleme avec presence Presse etrangere .
(0) 
  alain le meur
  le Mercredi 30 juillet 2014 09:35
désolé mais comparer la situation des pays baltes en 1989 à celle de la Bretagne aujourd'hui est complètement stupide et révèle une totale méconnaissance de l'histoire de ces pays... Elle avait suscitée en 1989 pour commémorer le pacte germano soviétique qui plaçait les 3 pays baltes dans l'orbite soviétique.
la chaine des pays baltes a été imitées par les catalans il y a peu mais là aussi le contexte est différent.
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Mercredi 30 juillet 2014 10:45
J'ai eu l' occasion de visiter les pays baltes.Pays de haute tradition.Language difficile , mais a cette époque on pouvait parler allemand . Maintenant l' anglais a pris le dessus ...... et biensur le russe .Forte minorite qui est venue s'installer dans ces pays et bien sur on arrive maintenant a la 3eme generation.Comme je l' expliquais et vous invite a relire mon texte ... le contexte etait completement different .
J' ai une amie estonienne a Brisbane .L'exemple de l'Ukraine lui fait peur et pense que les Etats Baltes seraient encore en danger .
(0) 
  Paul Chérel
  le Mercredi 30 juillet 2014 14:31
Une idée pour faire suite à la pensée de Tugdual. Il faudrait constituer une liste de personnes qu'il ne faut surtout pas réélire, ni en B4 ni en Loire-Atlantique;. On y trouvera tout l"échiquier politique français même avec des noms bretons depuis le FN, jusqu'à EELV en passant par UMP, PS, UDI, PC. On y trouvera même des "militants" apparemment sincères tout prêts à suivre leur penchant vers tel ou tel parti français une fois élu sur un strapontin. Liste à publier et diffuser par tous les moyens possibles mise à jour en continu. Les non-réélus vont vite changer de bord Paul Chérel
(0) 
  Paul Kerguelen
  le Mercredi 30 juillet 2014 15:21
à PIERRE CAMARET
Bien entendu que les pays baltes ne sont pas la Bretagne!!!...
Bien entendu que la Catalogne n'est pas non plus la Bretagne!!!...
Est-ce à dire que parce que la situation est différente nous ne pouvons l'essayer chez nous et garder ces sempiternels défilés de manifestations qui ne sont relayées nulles parts???
Au moins, les bretons ont de bonnes jambes!
Mais si ces pays l'ont fait et que nous en parlons ici, pourquoi diable ne ferions nous pas de même plutôt qu'un défilé de plus???
Cela a t il été tenter, ici en Bretagne??? A ma connaissance, non... les défilés pour les manifestations oui.... ont elles données quelques choses???
alors essayons autres choses!
Si nous atteignons les 10000 manifestants, serons nous alors plus visible en manifestant?? ou dans une autre actions???
Pourquoi donc garder de vieilles méthodes qui ne donnent rien plutôt que d'en essayer de nouvelles et de les détruire avant même que d'avoir essayer????
la dessus, je ne vous suis pas du tout!
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Mercredi 30 juillet 2014 23:49
Paul CHEREL .L' idee est tres bonne......cela permettra de, egalement de tester l' electorat Breton.
Excellente idee de tenir nos"representants"par la Soupe.Et ,puis comme dirait Francois : C' EST JUSTE:on t' a elu ,pour nous representer , tu ne le fais pas bien , et bien on ne t' elit pas.Mais attention ,pour certains electeurs Bretons ( et francais )l' elu est surtout fait pour:Trouver du travail pour le gendre , placer la petite a l' Hopital de la ville etc...... alors la Reunification , l' autonomie etc......... tu parles !!!!!
(0) 
  Ar Vran
  le Jeudi 31 juillet 2014 09:35
@tugdual et @pierre camaret
Vous oubliez dans vos échanges que le contexte français est différent, et qu'actuellement les Bretons comme tous les peuples minoritaires de France continuent à se définir d'abord comme Français. Ce n' est généralement qu'après un travail d'introspection que certains d'entre eux arrivent à comprendre la supercherie française et ne se définissent plus comme Français.
Il faut plutôt agir à la source, à savoir pourquoi dans le cas de la Bretagne, la majorité des personnes se considèrent d'abord comme française et non pas Bretonne. Il doit y avoir de façon consciente et inconsciente des éléments d'identification qui les poussent à être comme cela.
Il faut donc recenser ces facteurs et les démonter ( tout comme cela a été fait sur la Loire- atlantique prétendue non bretonne et n'ayant aucune volonté à joindre la région bretagne)
Pour vous rassurer et comme je l'ai déjà écrit ici maintes fois, comme dans un mouvement de balancier, la supposée force de la France est en train de faiblir; et je prévois la fin du modèle républicain à la sauce jacobine française rapidement ((à la fin de cette décennie); le gouvernement actuel dans ses certitudes et surtout dans sa nullité me le confirme de jours en jours.... l
Pour revenir à notre sujet, il est plus que temps que les Bretons conscients arrêtent de se justifier pour la Bretagne mais au contraire amènent nos "ennemis" à le faire ( par exemple quel est l'intéret pour la Bretagne d'être encore rattachée à la France, quel est l'intérêt pour la Bretagne à ce que la majorité des impots soient reversés pour le profil exclusif de Paris, quel est l'intérêt pour la majorité des Bretons à ne parler exclusivement que la langue française, alors que cette dernière devient de plus en plus une langue locale....
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Jeudi 31 juillet 2014 10:34
AR VRAN .Mais vous avez raison..... mais dites , je suis impatient . Cela prend du temps.
Vous dites des choses positives , la plus positive est la decadence de la France .En dehors de France ,ou je suis ,les gens en sont de plus en plus conscients.L' episode Socialo/Hollande va accelerer le processus .
Ce sont des gens pour lesquels je n' ai aucun respect.
(0) 
  Paul Kerguelen
  le Jeudi 31 juillet 2014 14:09
Pour ma part, je me méfie quand même des listes préconisée par certain...
Pourquoi?
Pour la dérive que cela peut amener...
@ Ar Vran
Sur l'analyse, je suis d'accord en partie avec vous...
Mais est ce pour cela que nous devons continuer à juste défilé dans une énième manifestation et non changer de méthode????
Et là ou je ne suis pas d'accord avec ou:
Dans tous les moins de 40 ans que je connais, tous se présentent d'abord en tant que breton, et ensuite français (surtout à l'étranger)...
Mais oui ils nous faut combattre les facteurs qui font que certains continuent à se dire français...
Mais nous avons une chance que les générations précédentes n'avaient pas pour ce faire: Internet
Pour ma part, je vais sur des forums généralistes et m'invite dans des débats sur l'indépendance bretonne... pour ceux qui y sont contre, beaucoup ont peur que la Bretagne indépendante ne puisse vivre sans la France (sécurité sociale, Europe, politique, routes etc..)
Mais en jouant sur les arguments économique, en m'appuyant sur des chiffres, sur des faits,et non juste sur des sentiments, souvent le sujet ne résiste pas et s'éteint de lui même faute d'arguments des anti indépendance....
Mais une chose nous manque:
Un "think tank" breton rassemblant les différents partis, les différentes associations qui nous permette de voir les points sur lesquels nous sommes tous d'accords et des actions à faire afin d'y arriver...
l'union fait la force...
(0) 
  Ar Vran
  le Jeudi 31 juillet 2014 16:01
@Pierre Camaret
Pour votre information, ce que je dis est ce que je vois dans ma vie de tous les jours. Ayant la chance de travailler à l'export, je peux vous dire qu'il fait de moins en moins bons de se revendiquer Français à l'étranger. Il est fini le temps où quand on parlait exclusivement français à l'étranger, cela était suffisant ou vous permettait d'épater votre interlocuteur par votre degré de culture.
Il est fini le temps où la France donnait le la en Europe et obligeait les vils pays d'Europe à courber l'échine devant Marianne.
Il est fini le temps où quand on était par malheur pas né en France on s'empressait d'inscrire son enfant au lycée français pour lui donner une chance dans l'avenir.
Il est fini le temps où le monde écoutait la France.
Bretons réveillez-vous si vous ne voulez pas finir comme tout bon empire : l'oubli! et surtout quittez le paquebot france pendant qu'il est en encore temps en prenant votre chaloupe liberté!
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Jeudi 31 juillet 2014 23:28
AR VRAN.Oh je suis d' accord.Meme dans les Etats qui etaient autrefois sous la colonisation francaise. Dans ma Region , il faut chercher maintenant au VietNam ,Laos ,Cambodge ceux qui parlent encore francais!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.