le 7 juillet 2017

Aux députés bretons

Clap de fin ou début d'une ère nouvelle ?

Le “Bro Gozh” chanté au dernier Conseil Régional lors du remplacement de Monsieur Le Drian par Loig Chesnais Girard a résonné comme un chant de l'espoir… d'une réunification de la Bretagne dans le cadre d'un aménagement du territoire dans l'esprit et les aspirations de ses habitants… La langue bretonne et les cultures spécifiques à la Bretagne et au peuple breton vont-t-elles connaître un nouvel essor ?

Aussi, c'est en espérant une rapide évolution que nous prenons contact avec vous, les nouveaux représentants des Bretons.

Car l'absence d'évocation des territoires dans la campagne présidentielle, demeure une profonde déception ! Une fois de plus, pas d'écoute et aucun retour sur les multiples et patientes demandes et démarches des Bretons depuis des dizaines d'années : sondages, pétitions, manifestations, etc.

Aussi, aujourd'hui l'attente d'une réorganisation du territoire, adaptée à celui-ci, est très grande. Car, outre le respect de la diversité humaine et culturelle, nous pensons que la gestion d'une Région par ses élus, au plus proche de ses habitants et de leurs aspirations, est la bonne solution. Des relais plus courts de l'organisation administrative ne peuvent être que source d'économie. De plus, ce ne serait que l'application aux territoires des lois européennes de subsidiarité signées par l'État français.

Cela a été évoqué ces dernières semaines : une rapide réforme structurelle est nécessaire et vitale. Le “millefeuille administratif” a vécu.

A galon ganeoc'h hag ho labour evit Breizh

De tout cœur avec vous et votre travail pour la Bretagne

mailbox imprimer