Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Cité Clemenceau : pas de rénovation, on rase les HLM
La vie de la cité Clemenceau à Pontivy est complètement bousculée depuis que les locataires ont appris en juin dernier que leurs logements seront détruits. En effet, Bretagne Sud Habitat, bailleur des lieux, a fait les comptes et estiment qu’une rénovation coûterait bien plus chère qu’une reconstruction de logement.
pour ABP le 16/10/06 19:17

La vie de la cité Clemenceau à Pontivy est complètement bousculée depuis que les locataires ont appris en juin dernier que leurs logements seront détruits. En effet, Bretagne Sud Habitat, bailleur des lieux, a fait les comptes et estiment qu’une rénovation coûterait bien plus chère qu’une reconstruction de logement.

Problème : les habitants, eux, ne sont pas de cet avis. En effet, ils demandaient simplement à ce que les fenêtres soient changées. Celles-ci dateraient de plusieurs décennies. Mais pour les locataires, les nombreux travaux déjà effectués (ravalement, isolation extérieure, changement de chaudière) ne justifient pas que leurs immeubles soient détruits. De plus, les locataires de la cité Clemenceau voient d’autres cités en cours de rénovation et ne comprennent pas bien pourquoi la leur serait détruite.

L’autre problème principal est celui du relogement. Durant la phase de reconstruction, le bailleur s’est engagé à déménager et à reloger les habitants de la cité dans des logements de surface et de loyer identique. La période de relogement devrait durer près de 18 mois et fait peur aux locataires les plus âgés, qui ne se sentent pas la force de déménager.

Malgré les explications du bailleur, et ses propos rassurants, les locataires manquent encore d’informations. C’est pourquoi une nouvelle réunion d’information est prévue le 24 octobre au palais des congrès.

ABP - Texte : JP TRANVOUEZ - Photos : Serge JOLIVEL

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons